Roumanie

S.E. M. Romulus Doru Costea, Secrétaire aux Affaires étrangères

27 septembre 2011 (66e session)

Statement Summary: 

M. DORU COSTEA, Secrétaire d’État aux affaires mondiales de la Roumanie, a appelé au renforcement de la base juridique de la médiation et à un plus grand engagement des États Membres dans les efforts de médiation.  « Toutes les situations de conflit à travers le monde devraient être connues et revues périodiquement par le Conseil de sécurité et par les Membres des Nations Unies », a-t-il poursuivi.

Il s’est ensuite réjoui de l’ouverture du dialogue entre Pristina et Belgrade avant de réitérer le rôle essentiel joué à cet égard par les Nations Unies et de souligner la pertinence de la résolution 1244 (1999) du Conseil de sécurité.  « La coopération permettra de surmonter les récents problèmes qui se sont fait jour », a-t-il ajouté.  S’agissant de la situation en Afghanistan, il a plaidé pour une transition politique adaptée aux réalités afghanes et qui ne soit pas enfermée dans un calendrier rigide.

M. Costea a ensuite indiqué que la résolution durable du conflit au Moyen-Orient, basée sur le principe de deux États, Israël et la Palestine, vivant côte à côte dans la paix et la sécurité, ne pourrait résulter que de négociations directes.  M. Costea a plaidé pour que les Nations Unies apportent leur soutien, notamment financier, aux transformations politiques en cours en Tunisie, en Égypte et en Libye.

Il a ensuite plaidé pour l’élimination irréversible des arsenaux nucléaires et pour l’application d’un cadre renforcé sur la non-prolifération.  Concernant les défis posés par les changements climatiques, il a appelé à mettre de côté les éléments de divergence et souhaité que les négociations de Durban, sur la base des accords de Cancún et de Copenhague, ouvrent la voie à l’adoption rapide du cadre global de l’après-Kyoto.  En temps de crise, les choix sont plus limités, a-t-il dit, avant d’exhorter les États Membres à agir.  « Un pays ne sera jamais riche tant que tous ses citoyens ne vivront pas dans l’égalité et dans la dignité. »
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Klaus Werner Iohannis
    Président
  • S.E. M. Klaus Werner Iohannis
    Président
  • S.E. M. Dacian Julien Cioloș
    Premier Ministre
  • S.E. M. Klaus Werner Iohannis
    Président
  • S.E. M. Victor-Viorel PONTA
    Premier Ministre
  • S.E. M. Titus Corlătean
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Titus Corlatean
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Emil Boc
    Premier Ministre
  • S.E. M. Cristian Diaconescu
    Ministre des affaires étrangères