Seychelles

S.E. M. Wavel Ramkalawan, Président

20 septembre 2022

Résumé de la déclaration: 

MWAVEL RAMKALAWAN, Président des Seychelles, a rappelé que le multilatéralisme est lopportunité et le moyen de résoudre des défis complexes.  Il a rappelé que le monde est confronté à linaction climatique, aux suites de la pandémie, à linsécurité, à la hausse des coûts de lénergie et à la guerre en Ukraine.  Le sort des États en situation de vulnérabilité na jamais été aussi critique, a-t-il ajouté notant que beaucoup de pays en développement ont dû revoir leurs aspirations pour 2030 en raison de progrès perdus.  Pour le Président, les inégalités économiques sont le plus grand obstacle à la réalisation des ODD.  Le projet dun avenir meilleur et durable nécessite des ressources financières que beaucoup dentre nous n’avons pas, ou sommes incapables dobtenir, car les modalités de coopération au développement ne considèrent pas la vulnérabilité comme un obstacle au développement durable, a-t-il observé.  Il a donc invité à mettre en pratique de vraies solutions axées sur les vulnérabilités et le renforcement de la résilience pour assurer la durabilité socioéconomique.   

Le Président a recommandé que les institutions financières internationales et les banques multilatérales de développement regardent au-delà de la référence du revenu national brut, arguant quil existe un large consensus sur la nécessité dun indice de vulnérabilité multidimensionnelle permettant de compléter et daméliorer lefficacité de la coopération au développement, permettant aux pays en situation de vulnérabilité daccéder à des financements concessionnels et de répondre à leurs besoin.  Sagissant de la crise alimentaire et énergétique, il a dit que le défi pour lAfrique est de garantir que le commerce contribue de manière significative à la sécurité alimentaire.  À cet égard, la Zone de libre-échange continentale africaine a un rôle essentiel, a-t-il estimé, car elle veille à ce que les aliments produits dans les régions excédentaires soient distribués vers les régions déficitaires.  En outre, de lavis du Président, léconomie bleue peut être une option viable pour lutter contre linsécurité alimentaire et nutritionnelle.   

La sécurité alimentaire et énergétique doit être appréhendée dans le contexte des changements climatiques, a conseillé M. Ramkalawan pour qui ne pas agir de manière décisive et urgente maintenant entraînera des coûts incalculables.  Limpact de lélévation du niveau de la mer constitue une menace existentielle pour les petits États insulaires en développement (PEID), a alerté le Président qui a souhaité des actions audacieuses au lieu de promesses et dengagements non tenus.  Il faut également, a plaidé le Président, faire face à linjustice flagrante consistant à demander aux citoyens des États les moins responsables de la catastrophe climatique de payer pour les pertes et les dommages causés par dautres.  « Les Seychelles peuvent en témoigner, car nos côtes et nos mers sont devenues encombrées de déchets plastiques. »  Sur la question des océans, le Président a parlé du plan de lespace maritime mis en place aux Seychelles pour créer une réserve de 30% de la zone économique exclusive consacrée à la protection et à lutilisation durable.  Les Seychelles se sont engagées à protéger au moins 50% des écosystèmes dherbiers marins dici à 2025 et 100% dici à 2030, a fait valoir le Président en appelant les autres États côtiers et océaniques à être aussi audacieux dans ce domaine.  Pour ce qui est de la situation en Ukraine, il a réitéré lappel du Président de lUnion africaine et du Président de la Commission de lUnion africaine exhortant les parties à établir un cessez-le-feu immédiat et à reprendre les négociations.


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.



Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Danny Faure
    Président
  • S.E. M. Danny Faure
    Président
  • S.E. Mme Marie-Louise Potter
    Représentant permanent
  • S.E. M. James Alix Michel
    Président
  • S.E. M. Jean-Paul Adam
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Danny Faure
    Vice-président
  • S.E. M. Danny Faure
    Vice-président
  • S.E. M. Jean-Paul Adam
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Ronald Jean Jumeau
    Président de la délégation