Maldives

S.E. M. Mohamed Asim, Ministre des affaires étrangères

23 septembre 2017 (72e session)

Statement Summary: 

M. MOHAMED ASIM, Ministre des affaires étrangères des Maldives, a introduit son discours par un long hommage aux Nations Unies.  Alors que son pays est candidat à un siège de membre non permanent au Conseil de Sécurité en 2019-2020, il a décrit l’Organisation comme « le meilleur espoir que nous ayons pour l’humanité, un endroit où toutes les nations ont une voix quelle que soit leur taille ».

Appelant à faire de la planète un endroit plus sûr pour tous, le Chef de la diplomatie a regretté que ce ne soit pas encore le cas et souhaité qu’on « en finisse » avec plusieurs injustices.  Décrivant comme « honteuse » l’occupation israélienne en Palestine, il a notamment appuyé l’édification d’un État palestinien indépendant sur la base des frontières de 1967.  « C’est la seule solution », a-t-il insisté.  Il s’est ensuite indigné des « crimes » commis en Syrie et des violences perpétrées contre la minorité rohingya au Myanmar et demandé à ce que toutes ces souffrances cessent.  Déplorant par ailleurs le nombre croissant de personnes obligées de fuir toutes ces violences, il a demandé qu’on mette un terme à « la politique des barrières et de la peur ».  Il a enfin assuré que la lutte contre le terrorisme demeurait une priorité absolue pour les Maldives, et appelé à une plus grande coordination de cette lutte contre cet ennemi « sans visage, ni pays identifié ».

Sur le plan national, le Ministre s’est félicité des progrès réalisés par son pays en matière d’égalité hommes-femmes, assurant que les politiques visant à améliorer la représentation des femmes dans les instances dirigeantes donnaient des résultats.  En tant que tranche majoritaire de la population des Maldives, la jeunesse a également toute l’attention du Gouvernement.  L’accès à la médecine et à des logements sûrs a aussi été grandement amélioré, a assuré le Ministre, qui a en revanche dénoncé la difficulté de son pays, et d’autres comme le sien, d’accéder à des financements pour des projets de développement.  Une situation qui ne laisse d’autre choix, explique-t-il, que de « contracter des dettes croissantes ».

« Il n’y a pas pire danger global que les changements climatiques », a poursuivi M. Asim.  La fréquence et l’intensité sans précédent des ouragans qui ont frappé les Caraïbes et les États-Unis le démontrent.  Rappelant que les Maldives avaient contribué à créer l’Alliance des États insulaires, « l’un des lobbies les plus influents sur les sujets du réchauffement climatique et du développement durable », le Ministre a ajouté que son pays avait proposé plusieurs solutions pour lutter contre ce réchauffement. 

Après avoir affiché son plein soutien à l’Accord de Paris, M.  Asim a souligné les investissements des Maldives dans les énergies renouvelables et leur souci constant de préserver les ressources océaniques.  C’est pourquoi, a-t-il rappelé, « nous avons préservé notre méthode traditionnelle de pêche à la ligne, qui reste la plus propre et la plus durable de toutes ».  C’est aussi pourquoi son pays a soutenu l’interdiction d’exploiter plusieurs espèces marines comme les tortues, les dauphins ou encore les requins-baleines.  Par cette action, a conclu le Ministre, les Maldives ont prouvé qu’on pouvait être l’un des plus grands consommateurs de produits venus des océans, tout en faisant une utilisation durable de leurs ressources.
 


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Ali Nasser Mohamed
    Président de la délégation
  • S.E. M. Mohamed Asim
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Dunya Maumoon
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mohamed Waheed
  • S.E. Mme Mariyam Shakeela
    Ministre par intérim des affaires étrangères
  • S.E. M. Mohamed Waheed
    Président
  • S.E. M. Mohamed Waheed
    Vice-président
  • S.E. M. Mohamed Waheed
    Vice-président
  • S.E. M. Mohamed Nasheed
    Président