Îles Salomon

S.E. M. Manasseh Sogavare, Premier Ministre

23 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Manasseh Sogavare

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. MANASSEH SOGAVARE, Premier Ministre des Îles Salomon, a déclaré que son pays a entamé la mise en œuvre des objectifs de développement durable, en intégrant ces derniers dans sa Stratégie nationale de développement 2016-2035.  Saluant la tenue cette semaine d’un Sommet sur les déplacements massifs de réfugiés et de de migrants, M. Sogavare a estimé que cette manifestation a été l’occasion d’aborder la question des populations déplacées par les changements climatiques.  « La communauté internationale doit faire davantage d’efforts pour aider les petits États insulaires en développement à gérer les populations déplacées par les changements climatiques, au moyen d’un mécanisme global », a-t-il déclaré.  En tant que Président en exercice du Forum de développement des îles du Pacifique, il a expliqué la démarche du Forum qui, par le truchement d’une approche inclusive entre gouvernements, secteur privé et société civile, s’emploie à faciliter les efforts pour lutter contre les défis du développement durable.

Le Premier Ministre a salué l’Accord de Paris sur le climat qu’il a ratifié et a saisi cette occasion pour lancer un appel au monde développé pour qu’il augmente ses contributions annoncées lors de la COP21. Il a espéré que la COP22 à Marrakech sera l’occasion de consolider les bases de l’Accord de Paris en adoptant des mesures concrètes pour réduire les écarts actuels à l’horizon 2020.  Le Ministre a en outre espéré que les pays industrialisés et grands émetteurs de gaz à effet de serre sauront voir l’urgence de la situation, en particulier pour les petits États insulaires en développement, et ratifieront l’Accord de Paris, rappelant que cette année seulement, cinq îles ont été submergés par l’élévation du niveau des océans. 

Favorable à l’initiative du Fonds vert pour le climat qui doit débourser 2,5 milliards de dollars d’ici à décembre 2016, le Ministre a indiqué que grâce à ce Fonds son pays est en train de sécuriser le financement d’une centrale hydroélectrique.  Il a également rappelé que la Mission régionale d’assistance aux Îles Salomon (RAMSI) arrivera à son terme en juin 2017 et que son gouvernement est en train de travailler avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande à des arrangements futurs.


Source

---------------

Droit de réponse (26 septembre)

Première Déclaration:

Le représentant des Îles Salomon a répondu à la déclaration faite par l’Indonésie concernant la situation des droits de l’homme en Papouasie occidentale.  L’Indonésie, a-t-il dit, a certes ratifié dès 1988 la Convention contre la torture mais elle n’a rien fait pour définir et pénaliser la torture dans sa législation.  De même, l’Indonésie n’a pas présenté de rapport au Comité contre la torture depuis 2008.  Affirmant détenir des informations sur les violations des droits de l’homme de la population mélanésienne en Indonésie, le représentant a demandé à cette dernière d’autoriser les experts des droits de l’homme de l’ONU à venir enquêter en Papouasie occidentale.  Il a rappelé les dispositions du Pacte international sur les droits civils et politiques que l’Indonésie a ratifié et conseillé à cette dernière d’avouer ses problèmes et d’en discuter plutôt que de fermer les yeux, pour qu’aucune vie ne soit plus jamais perdue, celle des Mélanésiens ou celle des autres.  Le représentant a aussi rappelé que plusieurs États insulaires du Pacifique ont essayé en vain d’entamer un dialogue avec l’Indonésie.

Répondant aux Îles Salomon, la représentante de l’Indonésie a vu dans la déclaration l’utilisation des droits de l’homme comme prétexte pour appuyer des mouvements séparatistes en violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale d’un État et donc la Charte des Nations Unies.

Source: GA/11832

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Manasseh Damukana Sogavare
    Premier Ministre
  • S.E. M. Manasseh Sogavare
    Premier Ministre
  • S.E. M. Collin Beck
    Représentant permanent
  • S.E. M. Manasseh Maelanga
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Gordon Darcy Lilo
    Premier Ministre
  • S.E. M. Danny Philip
    Premier Ministre
  • S.E. M. Peter Shanel Agovaka
    Ministres des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. Fredrick Fono
    Vice-Premier Ministre