Qatar

S.M. Sheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani, Amir

20 septembre 2022

Résumé de la déclaration: 

M. TAMIM BEN HAMAD AL THANI, Émir du Qatar, a constaté qu’alors que le monde a changé de rythme en termes de propagation des crises environnementales, économiques ou militaires, les méthodes de la communauté internationale n’ont, elles, pas évolué.  La politique internationale reste régie par une logique d’intérêts étroits et de priorités des États, a-t-il regretté, jugeant la marginalisation du droit international et la gestion des différences en fonction des rapports de force contraires à l’esprit de la Charte des Nations Unies et au respect de la souveraineté des États.  Il a également déploré le manque de mécanismes suffisants pour dissuader et punir les agresseurs, avant de se dire conscient de la complexité du conflit entre la Russie et l’Ukraine ainsi que de sa dimension internationale.  Appelant les deux parties au cessez-le-feu et à la recherche d’une solution pacifique, il a averti que faire durer cette guerre ne fera qu’augmenter le nombre des victimes, tout en multipliant les risques pour l’Europe et le monde en général.  

À cet égard, il a cru bon de rappeler que la question palestinienne n’est toujours pas résolue et que, faute d’une mise en œuvre des résolutions de la communauté internationale, la puissance colonisatrice adopte une « politique du fait accompli ».  C’est pourquoi, a-t-il dit, il est nécessaire que le Conseil de sécurité assume ses responsabilités et oblige Israël à mettre fin à son occupation des territoires palestiniens et à établir un État palestinien dans les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale.  De même, a ajouté l’Émir, alors que la communauté internationale n’a pas été en mesure de faire rendre des comptes aux criminels de guerre en Syrie, il est urgent que le peuple de ce pays puisse voir se réaliser ses aspirations à la paix et à la stabilité.  Pour cela, l’ONU ne doit pas accepter que la voie politique se résume à la seule Commission constitutionnelle placée sous ses auspices, a-t-il plaidé, appelant par ailleurs à une action internationale immédiate pour achever le processus politique en Libye et pour soutenir la trêve temporaire au Yémen.   

Après avoir souligné l’importance d’un accord équitable sur le programme nucléaire iranien et d’une réconciliation nationale en Afghanistan, dans le cadre de l’Accord de paix de Doha et dans le respect des droits de la personne, notamment des femmes et des filles, le Chef d’État a évoqué à son tour la crise énergétique planétaire, fruit selon lui d’un manque de coordination mondiale.  Rappelant que près d’un milliard de personnes dans le monde vivent sans source d’énergie primaire fiable, il a fait valoir que les situations dans lesquelles les crises politiques dégénèrent en crises énergétiques ne sont pas nouvelles.  Avant même la guerre en Ukraine, a-t-il relevé, les pénuries d’énergie étaient à l’origine de décennies de pression pour arrêter les investissements dans les énergies fossiles, avant qu’y soient substituées des alternatives durables et respectueuses de l’environnement.  S’il ne fait aucun doute que les changements climatiques et la protection de l’environnement imposent de diversifier les sources d’énergie, il faut aussi être réaliste et économiser l’énergie, a professé le dirigeant, qui s’est dit convaincu que l’avenir de l’énergie inclura un mix de sources durables, telles que l’énergie solaire, l’hydrogène et l’énergie éolienne, mais aussi des hydrocarbures.  Il a d’autre part indiqué que, grâce à son investissement dans le gaz naturel liquéfié, son pays s’apprête à étendre son champ gazier nord, ce qui permettra d’atténuer la crise d’approvisionnement énergétique dans plusieurs parties du monde.  Enfin, il a rappelé qu’après 12 ans de travail acharné, le Qatar accueillera en novembre la Coupe du monde de football, la première à se dérouler dans un pays arabe et musulman et la première à avoir lieu au Moyen-Orient.  Soulignant l’impact positif de cet événement pour sa région, il a assuré que le peuple qatari ouvrira les bras aux fans de football de toutes nationalités et origines.      


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.



Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes