Portugal

S.E. M. António Costa, Premier Ministre

22 septembre 2022

Résumé de la déclaration: 

M. ANTÓNIO COSTA, Premier Ministre du Portugal, a dénoncé l’invasion injustifiée et non provoquée de l’Ukraine, opérée en violation flagrante du droit international et de la Charte des Nations Unies.  La gravité des actes commis rend impérative une enquête indépendante, impartiale et transparente afin que ces crimes ne restent pas impunis.  Plutôt que d’intensifier le conflit ou de proférer des menaces de recours aux armes nucléaires, la Russie doit, selon lui, cesser les hostilités et ouvrir un dialogue axé sur la paix.  Le Chef du Gouvernement portugais a ensuite réitéré la solidarité de son pays avec tous ceux qui souffrent des retombées de l’invasion russe.  Il a tenu à préciser que les sanctions imposées à la Russie ne peuvent affecter, directement ou indirectement, la production, le transport et le paiement des céréales et des engrais.  Dans ce contexte, a-t-il poursuivi, nous avons besoin d’un Conseil de sécurité représentatif et fonctionnel, qui soit en mesure de répondre aux défis du XXIe siècle, sans risque de paralysie.  À ses yeux, le Conseil doit intégrer une vision globale de la sécurité, reconnaître le rôle des changements climatiques en tant qu’accélérateur de conflit et prévoir des sièges permanents pour le continent africain ainsi que pour des pays tels que le Brésil et l’Inde, tout en permettant aux petits pays d’être plus équitablement représentés.  En tant que communauté internationale, il est de notre devoir de soutenir les efforts déployés par les nations africaines pour la stabilité de leur continent, a fait valoir M. Costa.  À ce propos, il a plaidé pour une action concertée qui garantirait une assistance aux populations du Sahel affectées des crises sécuritaires et humanitaires.  Il a également jugé que l’évolution de la menace terroriste dans le monde, notamment au Mozambique, au Sahel et dans le golfe de Guinée, nécessite une réponse ciblée des États.  Soulignant la contribution des militaires portugais à la gestion des crises et des conflits, sous l’égide de l’ONU, de l’OTAN et de l’Union européenne, il a rappelé que des soldats de la paix de son pays sont aujourd’hui impliqués dans quatre opérations de maintien de la paix, notamment au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).

Le Premier Ministre a par ailleurs souhaité que la COP27 à Charm el-Cheikh, en Égypte, ouvre la voie à une répartition plus équilibrée des financements entre l’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques.  Le Portugal a été le premier pays à s’engager à atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050, dès la COP22 à Marrakech, et il entend faire passer de 60% à 80% le poids des énergies renouvelables dans l’électricité consommée d’ici à 2026.  Il s’est félicité de la participation active de tous les États à la deuxième Conférence sur les océans, coorganisée par son pays et le Kenya.  Dans ce même esprit, il a appelé à la conclusion d’ici la fin de l’année des négociations sur un cadre mondial de la biodiversité post-2020 et sur le futur traité relatif à la diversité biologique marine dans les zones situées au-delà de la juridiction nationale.  Enfin, a-t-il indiqué, le Portugal est candidat à un siège non permanent du Conseil de sécurité pour la période 2027-2028.


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.



Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Marcelo Rebelo de Sousa
    Président
  • S.E. M. António Luís Santos da Costa
    Premier Ministre
  • S.E. M. Marcelo Rebelo de Sousa
    Président
  • S.E. M. Aníbal António Cavaco Silva
    Président
  • S.E. M. Rui Machete
    Ministre d'État
  • S.E. M. Rui Machete
    Ministre d'État
  • S.E. M. José Filipe Moraes Cabral
    Représentant permanent
  • S.E. M. Pedro Passos Coelho
    Premier Ministre
  • S.E. M. José Socrates
    Premier Ministre
  • S.E. M. João Gomes Cravinho
    Secrétaire aux Affaires étrangères