Philippines

S.E. M. Ferdinand Romualdez Marcos, Président

20 septembre 2022

Résumé de la déclaration: 

M. FERDINAND ROMUALDEZ MARCOS JR., Président des Philippines, a rappelé quen vertu de la Déclaration de Manille de 1982, « nous avons contribué à affirmer que les différends ne devraient être résolus que par des moyens pacifiques ».  Parmi les défis auxquels le monde fait face, il a évoqué les changements climatiques qui représentent selon lui « la plus grande menace » qui pèse sur les nations et peuples.  Selon lui, les effets des changements climatiques sont inégaux et reflètent une injustice historique: « les moins responsables souffrent le plus ».  Il a cité le cas de son pays, un puits net de carbone qui absorbe plus de dioxyde de carbone quil nen émet.  Et pourtant, nous sommes le quatrième pays le plus vulnérable aux changements climatiques, a-t-il déploré.  Le Président a appelé les pays industrialisés à sacquitter immédiatement de leurs obligations au titre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et de lAccord de Paris pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.  Ils doivent aussi fournir des financements et des technologies pour ladaptation des plus vulnérables et des pays en développement.  « Quand les générations futures regarderont en arrière, quelles ne demandent pas pourquoi nous navons pas profité de cette occasion pour renverser la vapeur. » 

Le deuxième défi que M. Marcos a mentionné concerne le développement de technologies avancées.  Des technologies émergentes dont la diffusion pourrait résoudre bon nombre de nos vieux problèmes, mais qui pourraient aussi perturber la politique et lordre social, a-t-il averti.  Le troisième défi est lélargissement des polarités géopolitiques et laccentuation des compétitions stratégiques qui transforment le paysage politique international.  Notre Charte même est violée à travers le monde, a-t-il dit, avant daborder le quatrième défi que représentent les injustices.  Il a ainsi relevé que pendant la pandémie de COVID-19, les nations les plus riches ont reçu sans attendre des vaccins au détriment des plus démunis.  Il a également évoqué la fracture numérique et lenvolée du fardeau de la dette. 

Le Président a ensuite parlé des avancées significatives des Philippines sur leur chemin vers le développement durable.  Malgré les défis de la pandémie et les bouleversements économiques mondiaux, nous restons sur la bonne voie pour atteindre un revenu intermédiaire supérieur dici à lannée prochaine, a—t-il prédit, annonçant que le pays entend devenir prospère dici à 2040.  Il a ensuite appelé la communauté internationale à écouter la sagesse des fondateurs de lONU.  Cela signifie transcender nos différences et sengager à mettre fin à la guerre, à défendre la justice, à respecter les droits humains et le maintien de la paix et de la sécurité internationales, a-t-il dit.  Il a également évoqué la « solidarité » qui consistera à promouvoir un Conseil de sécurité réformé et plus inclusif et une Assemblée générale habilitée à demander des comptes au Conseil.  Enfin, il a souhaité le soutien de tous les États Membres pour la candidature des Philippines au Conseil de sécurité pour la période 2027-2028, faisant valoir le succès des autorités nationales dans la pacification de la région autonome de Bangsamoro du Mindanao musulman dans le sud du pays.


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.



Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Alan Peter Cayetano
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Alan Peter S. Cayetano
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Perfecto Yasay
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Albert Del Rosario
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Albert Del Rosario
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Albert F. del Rosario
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Albert F. Del Rosario
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Libran N. Cabactulan
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Benigno Aquino III
    Président
  • S.E. M. Alberto Romulo
    Secrétaire aux Affaires étrangères