Paraguay

S.E. M. Mario Abdo Benítez, Président

20 septembre 2022

Résumé de la déclaration: 

M. MARIO ABDO BENÍTEZ, Président du Paraguay, a appelé à faire face aux démarches démagogiques et despotiques à une époque qui exige des engagements politiques concrets qui privilégient le dialogue et des réformes complexes plutôt que de fausses promesses.  Il a indiqué que son pays coparrainera au Conseil des droits de lhomme une résolution appelant à enquêter sur la violation des droits de lhomme au Venezuela, pour ensuite appuyer la demande de la République de Chine (Taïwan) de faire partie intégrante du système des Nations Unies.  

Mettant laccent sur la primauté du droit international et la prévalence de la diplomatie, le Président du Paraguay sest particulièrement inquiété de la situation en Ukraine et des conséquences humanitaires du conflit.  Il a lancé un appel à la cessation des hostilités et à la reprise des négociations avant de sinterroger sur le rôle du Conseil de sécurité dans ce contexte international délicat.  Il a jugé urgent de repenser le fonctionnement du Conseil de sécurité pour quil soit plus efficace, en soulignant le rôle de lAssemblée générale comme moyen de faire entendre la voix de tous les États.  En outre, il a mis laccent sur limportance dun système financier international sain, jugeant impossible déradiquer la pauvreté et promouvoir le développement durable, tant que les économies seront contaminées par les profits et activités illicites.  Dans ce contexte, il a salué lévaluation du Groupe daction financière dAmérique latine (GAFILAT) qui a reconnu la modernisation des institutions du Paraguay chargées de lutter contre le blanchiment dargent et le financement du terrorisme.  Il a expliqué que son pays avait mené la plus grande opération de lhistoire contre le crime organisé grâce à une coordination entre les forces de sécurité du Paraguay mais aussi avec les agences spécialisées de pays amis.  

Par ailleurs, le Président du Paraguay a dit les efforts de son pays pour promouvoir des pratiques plus durables dans les domaines de la production agricole et animale, et le recours à une énergie cent pour cent renouvelable.  Il a encouragé la création dun poste de rapporteur spécial sur les changements climatiques au Conseil des droits de lhomme, qui contribuera à rendre visible le véritable impact de cette crise.  Il a par ailleurs noté que le Paraguay figure parmi les cinq pays de la région ayant réussi à augmenter les investissements étrangers directs (IED) pendant la pandémie et quil planifie un développement dinfrastructures sans précédent.


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.



Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Mario Abdo Benitez
    Président
  • S.E. M. Horacio Manuel Cartes Jara
    Président
  • S.E. M. Eladio Ramón Loizaga Lezcano
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Horacio Manuel Cartes Jara
    Président
  • S.E. M. José Antonio Dos Santos
    Représentant permanent
  • S.E. M. Horacio Manuel Cartes Jara
    Président
  • S.E. M. Luis Federico Franco Gómez
    Président
  • S.E. M. Fernando Lugo Méndez
    Président
  • S.E. M. Héctor Lacognata
    Ministre des relations extérieures
  • S.E. M. Fernando Lugo Méndez
    Président