Botswana

S.E. M. Mokgweetsi Eric Keabetswe Masisi, Président

27 septembre 2018 (73e session)

Botswana
Statement Summary: 

M. MOKGWEETSI ERIC KEABETSWE MASISI, Président du Botswana, s’est réjoui que son pays ait connu une transition démocratique sans heurt pour la cinquième fois depuis son indépendance en 1966, avec son arrivée au pouvoir le 1er avril dernier.  Il a rendu hommage à Kofi Annan, « icône », « qui aura consacré toute sa vie au bien de l’humanité ».  Le Président s’est réjoui du thème de cette soixante-treizième Assemblée, « Faire de l’ONU une organisation pour tous: une force mondiale fondée sur des responsabilités partagées, au service de sociétés pacifiques, équitables et durables ».  Le principe consistant à ne laisser personne de côté doit être notre aspiration à long terme, a-t-il déclaré.  Il est clair qu'aucun d'entre nous, grand ou petit, ne peut s’attaquer seul aux défis « gigantesques » du développement.  Nous devons donc agir pour renforcer le multilatéralisme et honorer les engagements pris par l’Assemblée générale et mettre en œuvre les partenariats pour le développement durable, a souligné le Président.

La communauté internationale doit continuer à aider les pays en tenant compte de leurs défis spécifiques.  Le Botswana, s’est expliqué le Président, est classé dans la catégorie des pays à revenu intermédiaire et pourtant, il se heurte à de nombreux défis en matière de développement.  Le Président a donc réitéré son appel à un appui international au renforcement du capital humain, à l’amélioration des infrastructures, à la redynamisation du secteur privé et à l’accès aux technologies.  Le Botswana a pris soin d’aligner sa Vision 2036 avec le Programme de développement durable à l’horizon 2030, tout comme l’ont fait l’Union africaine, avec son Agenda 2063, et la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), avec son Agenda de l’intégration.

Dans ce contexte, le Président a jugé « cruciale » la résolution de l’Assemblée générale sur le repositionnement du système des Nations Unies pour le développement.  Il a ensuite parlé des droits de l’homme, aux niveaux national et international, de la paix et de la sécurité internationales, des migrations internationales et de la lutte contre la corruption. 

Il a conclu en souhaitant une marche résolue vers la concrétisation des objectifs de développement durable.  Ne nous laissons pas décourager par les obstacles que nous ne manquerons pas de croiser sur notre chemin.  Après tout « Rome ne s’est pas construite en un jour », a dit le Président qui a appelé à des actions « audacieuses et transformatrices ».  Nous devons rester fermes dans la défense de notre mot d’ordre ne laisser personne de côté.  N’hésitons pas à faire preuve de leadership, assumons notre responsabilité collective et multiplions les partenariats entre tous les pays et tous les peuples du monde.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Mokgweetsi E.K. Masisi
    Vice-président
  • S.E. M. Mokgweetsi Eric Keabetswe Masisi
    Vice-président
  • S.E. M. Mokgweetsi Eric Keabetswe Masisi
    Vice-président
  • S.E. M. Phandu Skelemani
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Phandu T. C. Skelemani
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Phandu T. C. Skelemani
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mompati S. Merafhe
    Vice-président
  • S.E. M. Mompati Merafhe
    Vice-président
  • S.E. M. Charles Thembani Ntwaaggae
    Président de la délégation