Panama

S.E. M. Juan Carlos Varela Rodríguez, Président

20 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Juan Carlos Varela Rodríguez

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. JUAN CARLOS VARELA RODRÍGUEZ, Président du Panama, a rappelé la devise de son pays: « Panama, pont du monde, cœur de l’univers ».  Il a fait remarquer que l’élargissement du canal de Panama, réalisé essentiellement avec une main-d’œuvre panaméenne, avait été terminé le 26 juin dernier.  Il s’est enorgueilli de faciliter ainsi le commerce mondial et de mettre son pays au service de la communauté internationale.  Aujourd’hui, a-t-il poursuivi, nous réfléchissons aux façons d’augmenter la capacité de rétention d’eau du bassin du canal pour garantir l’approvisionnement en eau potable des villes principales du pays et le fonctionnement ininterrompu de la route interocéanique.

Le plan stratégique du Gouvernement 2014-2019 est en phase avec le Programme de développement durable à l’horizon 2030, a expliqué le Président.  Pour éliminer la pauvreté et les inégalités, la couverture des programmes du système de protection sociale a été étendue.  « Nous sommes le pays d’Amérique latine qui a le plus investi dans la santé de base et les transports collectifs », s’est félicité M. Valera Rodríguez.  On est en train de construire 10 000 salles de classe et de rénover plus de 3 000 écoles dans tout le pays.  Le Panama s’est également fixé pour objectif de recouvrer 50% des forêts déboisées au cours des 20 prochaines années et de protéger la biodiversité et les océans.   

Par ailleurs, a assuré le Président, le Panama s’est engagé à défendre son système financier et à faciliter l’échange d’informations en matière fiscale.  Des réformes ont été menées afin de pouvoir appliquer les normes les plus élevées recommandées par le Groupe d’action financière et lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme et de ses activités connexes. 

Abordant la question des flux migratoires clandestins dans la région, M. Valera Rodríguez a précisé qu’au Panama, il s’agit essentiellement de citoyens haïtiens.  Il a défendu le respect du droit à la vie, avant de se dire favorable à un pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.  Il a souhaité le renforcement des institutions démocratiques en Haïti et salué le rapprochement entre Cuba et les États-Unis ainsi que  l’accord de paix conclu entre le Gouvernement colombien et les FARC.  Enfin, il a encouragé le dialogue au Venezuela, recommandant un rôle de médiateur pour le Saint-Siège. 


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Tribune

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Original language | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Juan Carlos Varela Rodríguez
    Président
  • S.E. M. Juan Carlos Varela Rodríguez
    Président
  • S.E. M. Juan Carlos VARELA RODRÍGUEZ
    Président
  • S.E. M. Ricardo Martinelli Berrocal
    Président
  • S.E. M. Ricardo Martinelli Berrocal
    Président
  • S.E. M. Francisco Alvarez de Soto
    Vice-chancellier
  • S.E. M. Ricardo Martinelli Berrocal
    Président
  • S.E. M. Ricardo Martinelli Berrocal
    Président