Iraq

S.E. M. Haider Al-Abadi, Premier Ministre

22 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Haider Al-Abadi

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. HAIDAR AL ABADI, Premier Ministre de l’Iraq, a déclaré que 2016 était l’année de la libération et de la victoire pour l’Iraq.  Le Gouvernement a lancé l’opération de libération de Ninive, la dernière province qui est restée sous la férule de Daech, à partir de laquelle la libération du pays sera complète avant la fin de l’année.  Notre objectif fondamental est de libérer notre peuple de la main de Daech et de sauver les civils de cette organisation, a-t-il assuré.  Le Gouvernement iraquien a commencé la mise en œuvre des programmes de prise en charge des personnes déplacées, un programme intégré de stabilisation et les services de base comme l’eau, l’électricité, les écoles et les hôpitaux, a indiqué le Premier Ministre.  La communauté internationale, a-t-il voulu, doit maintenir son appui pour le retour et l’hébergement des personnes déplacées avec la prochaine bataille pour libérer Ninive et l'augmentation anticipée des personnes déplacées.

En ce qui concerne les réformes économiques et financières, le Gouvernement iraquien a mis en œuvre son programme ambitieux visant à réduire les dépenses malgré les défis et les nécessités de dépenses pour soutenir la guerre contre le terrorisme, a assuré M. Al Abadi.  Le Gouvernement a également commencé à restructurer de nombreuses institutions et à donner la priorité aux services de base pour les citoyens, simplifier les procédures, atténuer et enlever les obstacles aux investissements.  Il a aussi renforcé le partenariat avec le secteur privé.  En outre,  le Gouvernement iraquien a signé un mémorandum de compréhension avec le Programme des Nations Unies pour le développement pour que l’Iraq profite de l’expertise internationale afin de renforcer les capacités de lutte contre la corruption.  Des étapes concrètes  ont été franchies dans cette direction au cours de ces dernières semaines.

L’Iraq rencontre deux facteurs externes qui affectent sa stabilité et la croissance économique et sociale: la baisse des prix du pétrole qui a provoqué une perte de plus de 70% des revenus dans un contexte d’augmentation des dépenses militaires à cause de la guerre contre le terrorisme et les fardeaux sécuritaires pour libérer l’Iraq du terrorisme, a rappelé M. Al Abadi.  Avant de terminer, il a appelé la communauté internationale à maintenir et respecter la souveraineté de l’Iraq et demandé à la Turquie de retirer ses forces du territoire iraquien où la présence de ces forces est non seulement rejetée par les Iraquiens, mais elle entrave également les efforts du Gouvernement pour libérer Ninive-Mossoul.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Original language | Téléchargement

Sessions précédentes