Tchad

S.E. M.  Idriss Déby Itno, Président

20 septembre 2016 (71e session)

S.E. M. Idriss Déby Itno

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. IDRISS DEBY ITNO, Président de la République du Tchad et Président en exercice de l’Union africaine, a déclaré que « dans ce monde d’incertitudes », l’Afrique est le continent le plus vulnérable et le plus exposé.  Victime de la spoliation coloniale et aux prises avec les multiples problèmes du sous-développement, l’Afrique est aujourd’hui attaquée de plein fouet par le terrorisme, « la menace du siècle ».

L’élan de mobilisation de l’Union africaine et de ses États membres, a estimé le Président, doit être renforcé et appuyé par l’ensemble de la communauté internationale, sous toutes les formes: matérielle, financière, militaire et par le partage des renseignements.  Le Président a, dans ce contexte, lancé un appel à des contributions au Fonds africain de lutte contre le terrorisme créé en juillet dernier par le Sommet de l’Union africaine.  La complexité des conflits dans le monde, y compris en Afrique, est telle qu’aucune organisation ne peut les résoudre seule.  C’est pourquoi, a dit le Président, l’Union africaine a toujours plaidé en faveur d’un partenariat stratégique avec les Nations Unies pour faire face aux défis sécuritaires sur le continent. 

En déployant toutes ses opérations, l’Union africaine l’a fait au nom de la communauté internationale et dans le respect des prérogatives du Conseil de sécurité.  Elle est donc en droit de compter sur le soutien multiforme, y compris financier de l’ONU.  Le Président a rappelé que lors de son dernier Sommet, l’Union africaine a adopté une décision visant à assurer les 25% du coût des opérations de paix autorisées par le Conseil de sécurité sur le continent.  Elle espère obtenir les 75% restants des Nations Unies, « dans un esprit de division du travail et de partage des charges ».

Passant en revue les situations au Mali, en Libye, au Soudan du Sud, en République centrafricaine, en RDC, au Burundi et au Gabon, le Président a exprimé la disposition de l’Union africaine à accompagner ces pays dans le règlement de leurs différends par des moyens pacifiques. 

L’Afrique n’est pas qu’un gigantesque réservoir de matières premières, a souligné le Président.  C’est aussi un peu plus d’un milliard d’hommes et de femmes qui aspirent à un développement harmonieux, accompagné du bien-être social et de prospérité.  Il a donc souligné l’importance qu’il y a à mettre en œuvre le Programme de développement durable à l’horizon 2030 mais aussi le Programme d’action d’Addis-Abeba sur le financement du développement.  L’Afrique, a-t-il dit, s’engage à jouer sa partition en veillant à un agencement efficace d’efforts et à une cohérence dans les objectifs de son Agenda 2063 et du Programme 2030. 

Parlant de « l’impressionnante » vague migratoire de jeunes africains vers l’Europe, le Président a souligné qu’il ne s’agit pas de faire l’aumône à l’Afrique mais d’établir avec elle un véritable partenariat stratégique face à des défis communs et globaux.  « Il n’est pas encore trop tard pour engager une action commune et concertée prenant en compte les préoccupations légitimes de toutes les parties concernées. 

Le Président s’est aussi attardé sur les défis climatiques et sur le fait que le Lac Tchad dont la superficie était de 25 000 km2 en 1960 est désormais réduite à moins de 2 500 km2.  Il a prévenu que l’Accord de Paris sur le climat ne sera crédible que s’il s’accompagne des actes concrets tendant à combler l’écart énorme entre les efforts promis et les nobles objectifs, à savoir mobiliser 100 milliards de dollars par an d’ici à 2020 en faveur des pays les plus pauvres.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Original language | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Hissein Brahim Taha
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Moussa Faki Mahamat
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Idriss Déby Itno
    Président
  • S.E. M. Idriss Deby Itno
    Président
  • S.E. M. Moussa Faki Mahamat
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Idriss Déby Itno
    Président
  • S.E. M. Moussa Faki Mahamat
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Moussa Faki Mahamat
    Ministre des affaires étrangères