Timor-Leste

S.E. M. Rui Maria De Araújo, Premier Ministre

1 Octobre 2015 (70e session)

S.E. M.Rui Maria De Araújo

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. RUI MARIA DE ARAÚJO, Premier Ministre du Timor-Leste, a demandé aux Nations Unies d’impulser une dynamique nouvelle non seulement en matière de développement mais aussi de paix et de sécurité et de droits de l’homme, « autant de piliers de son action ».  Soulignant que le monde était confronté aux flux de réfugiés les plus massifs depuis la Seconde Guerre mondiale, il a lancé un appel au dialogue, seul moyen d’après lui de mettre un terme aux conflits et aux crises violentes qui affectent l’économie, la vie sociale et la stabilité de régions entières.  À ce titre, il a salué le rétablissement en cours des relations diplomatiques entre les États Unis et Cuba, souhaitant l’ouverture d’un dialogue franc et ouvert entre les deux pays sur la levée des obstacles qui empêchent toujours Cuba de faire pleinement partie du système commercial international.  Concernant les changements climatiques, M. de Araújo a souhaité que la Conférence de Paris reflète le consensus actuel quant à la nécessité et l’urgence de combattre les effets du réchauffement de la planète en intégrant à cet effort toutes les forces de la société civile. 

Nous sommes une jeune nation, a-t-il dit, mais cela ne saurait être une raison de nous tenir à l’écart des réalités de ce monde.  Nous avons ainsi annoncé de manière officielle notre intention de rejoindre l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et d’adhérer aux principaux mécanismes internationaux de promotion de la paix, de la démocratie, de la justice et des droits de l’homme, a poursuivi le Premier Ministre timorais.  Il a par ailleurs insisté sur le fait que son pays était résolu à renforcer sa souveraineté nationale dans le respect du droit international.  Concernant la question de la démarcation des frontières maritimes avec l’Indonésie et l’Australie, il a assuré que son pays, lorsque les négociations échouaient, se tournait vers les mécanismes internationaux de résolution des conflits en vigueur.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Tribune

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Original language | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. Mme Maria Helena Pires
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Rui Maria de Araújo
    Premier Ministre
  • S.E. M. Kay Rala Xanana GUSMÃO
    Premier Ministre
  • S.E. M. Taur Matan Ruak
    Président
  • S.E. M. Kay Rala Xanana Gusmão
    Premier Ministre
  • S.E. M. Kay Rala Xanana Gusmão
    Premier Ministre
  • S.E. M. José Ramos-Horta
    Président
  • S.E. M. Zacarias Albano Da Costa
    Ministre des affaires étrangères