Déclaration
    Tadjikistan
    Son Excellence
    Emomali Rahmon
    Président
    Kaltura
    Video player cover image

    Résumé

    M. EMOMALI RAHMON, Président du Tadjikistan, a déclaré que l’accroissement du nombre des conflits armés et des actes de terrorisme, les crises alimentaires, énergétiques, financières et économiques, la dégradation de l’environnement, les changements climatiques, la propagation de maladies contagieuses nous demandent une réponse concertée et complète.  Dans ce contexte, les Nations Unies restent la plateforme clef pour la réalisation de consensus sur les questions de sécurité internationale et de développement, et aussi pour la coordination des actions conjointes de la communauté internationale.  La lutte contre le terrorisme international et l’extrémisme est devenue la principale priorité.

    Il est nécessaire de développer des mécanismes nationaux, régionaux et internationaux visant l’élimination des infrastructures militaires, les réseaux de financement et d’appui logistique, le recrutement, la propagande de la violence, et l’utilisation des technologies modernes d’information et de communication pour le terrorisme.  Il est important qu’à travers des efforts conjoints, les pays explorent les voies permettant d’éliminer la pauvreté, de faire face aux impacts négatifs de la mondialisation, prévenir et résoudre les conflits régionaux. 

    Il est aussi important de renforcer le dialogue interculturel et interreligieux, la confiance mutuelle et la tolérance.  C’est dans notre intérêt commun que les États Membres mettent en œuvre la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies, et les résolutions de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité pour combattre efficacement toute forme et manifestation du terrorisme, y compris l’utilisation de l’Internet à des fins terroristes. 

    La lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée devrait devenir une prévention du commerce illégal de stupéfiants, qui a augmenté d’année en année, et souvent l’argent gagné dans ce trafic a servi à financer des actes de terrorisme et des activités de la criminalité organisée.  À cet égard, la session extraordinaire de l’Assemblée générale sur les stupéfiants, en 2016, offrira une occasion non seulement pour examiner et mettre en place une déclaration politique et un plan d’action mais aussi pour développer des nouvelles mesures efficaces pour combattre ce fléau.

    Le Président a ajouté que le Tadjikistan compte développer ses relations avec l’Afghanistan et a appelé la communauté internationale à appuyer les efforts du gouvernement afghan à réaliser la paix et la stabilité en faisant face aux problèmes économiques et sociaux, en continuant le processus de réconciliation nationale et le dialogue, et en impliquant le pays dans la coopération régionale.  Concernant les changements climatiques, le Président a estimé qu’il était important de réexaminer les pratiques actuelles sur la gestion et l’utilisation des ressources en eau afin d’assurer non seulement une adaptation adéquate aux changements climatiques mais également à la croissance démographique et économique dans le monde, ainsi que la rareté des ressources en eau.

    Source :
    http://www.un.org/press/fr/2015/ag11694.doc.htm

    Déclaration complète

    Lire la déclaration complète, en PDF.

    Déclaration en anglais
    Déclaration en russe

    Audio

    Écouter et télécharger la déclaration complète au format mp3.

    Chargement du lecteur en cours...

    Photo

    Portrait de (titres de civilité + nom) Son Excellence Emomali Rahmon (Président), Tadjikistan
    Photo ONU

    Sessions antérieures

    Accéder aux déclarations faites lors des débats généraux des années passées.