Panama

S.E. M. Juan Carlos Varela Rodríguez, Président

30 septembre 2015 (70e session)

Résumé de la déclaration: 

M. JUAN CARLOS VARELA RODRIGUEZ, Président du Panama, a indiqué que la politique extérieure de son pays était fondée sur le dialogue et le consensus, la recherche permanente de la paix sociale et le bien commun.  Il a félicité les États-Unis et Cuba pour leur rapprochement, de même que la Colombie et le Venezuela qui s’efforcent de normaliser leurs relations, et a salué le processus de paix en Colombie.

« Nous ne pouvons pas accepter au XXIe siècle que des êtres humains soient brûlés vifs ou décapités en raison de leur foi », a poursuivi M. Rodriguez en condamnant le terrorisme.  À son avis, le monde fait face à deux types de guerres: les conflits armés et « la guerre quotidienne contre la pauvreté, l’inégalité, le manque d’opportunités et le crime organisé ».  À l’ère des télécommunications et des réseaux sociaux, le Panama reconnaît que l’échange d’informations entre gouvernements est clef.  « Conscient de sa responsabilité en tant que pays de transit », le Panama œuvre à l’établissement d’un centre de sécurité régionale pour combattre la délinquance de façon coordonnée, a ajouté le Président.

M. Rodriguez a réitéré son engagement à traiter dignement les centaines de migrants qui transitent chaque mois par le Panama.  « Nous devons continuer à trouver des solutions pour régler les problèmes qui poussent nos frères à quitter leurs pays », a-t-il indiqué.  Dans un monde qui connaît tant de richesses, la pauvreté qui affecte des millions de personnes, en particulier les femmes,  est injustifiable.  

Le Président a appelé toutes les nations à conclure un accord définitif, universel et inclusif lors de la prochaine Conférence de Paris sur les changements climatiques.  À ce sujet, la Coalition des nations avec des forêts tropicales, composée de 52 pays et présidée par le Panama, propose d’y inclure un compromis sur la réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts, allant de pair avec les mécanismes de financement pour l’adaptation aux changements climatiques et l’atténuation de leurs effets.

Enfin, a affirmé M. Rodriguez, grâce à sa position géographique privilégiée, l’économie du Panama continue de croître et ses programmes sociaux et d’infrastructures publiques, dont l’élargissement du Canal, progressent.


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. José Gabriel Carrizo
    Vice-président
  • S.E. M. Juan Carlos Varela Rodríguez
    Président
  • S.E. M. Juan Carlos Varela Rodríguez
    Président
  • S.E. M. Juan Carlos Varela Rodríguez
    Président
  • S.E. M. Juan Carlos VARELA RODRÍGUEZ
    Président
  • S.E. M. Ricardo Martinelli Berrocal
    Président
  • S.E. M. Ricardo Martinelli Berrocal
    Président
  • S.E. M. Francisco Alvarez de Soto
    Vice-chancellier
  • S.E. M. Ricardo Martinelli Berrocal
    Président
  • S.E. M. Ricardo Martinelli Berrocal
    Président