Kenya

S.E. M. Uhuru Kenyatta, Président

28 septembre 2015 (70e session)

Kenya
Statement Summary: 

M. UHURU KENYATTA, Président du Kenya, a souligné les difficultés auxquelles se heurte le maintien de la paix et de la sécurité internationales, face à des théâtres d’opération toujours plus complexes, que ce soit au Moyen-Orient ou en Afrique, et en particulier dans la région des Grands Lacs, dans la Corne de l’Afrique et au Sahel.  La situation sécuritaire précaire en Afrique de l’Est et au-delà est tout particulièrement préoccupante pour son pays, a-t-il expliqué, rappelant que le Kenya continuait d’investir des milliards de shillings dans l’architecture de paix et de sécurité régionale, alors que nombre de ses citoyens ont déjà péri.  Aussi le Président a-t-il « imploré » la communauté internationale, notamment le Conseil de sécurité, d’assumer ses responsabilités de manière à contribuer directement à la résolution de la situation.  Rappelant que les milices Al-Chabab viennent de prendre pour cible la population civile du Kenya au prétexte du déploiement de troupes kényanes en Somalie, M. Kenyatta a déclaré que la communauté internationale devait entreprendre une action contre ce groupe terroriste et se pencher sur les causes profondes de la radicalisation de la jeunesse.

Se félicitant ensuite des relations de bon voisinage du Kenya et de la Somalie, le Chef d’État a assuré que les Forces de défense kenyanes continueraient de coopérer étroitement avec l’Armée nationale somalienne dans le cadre de la Mission de l’Union africaine dans le pays (AMISOM), ainsi qu’avec son gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre de sa Vision 2016.  Fier du rôle important joué par son pays dans l’élaboration du Programme de développement durable à l’horizon 2030, M. Kenyatta a noté que la phase de mise en œuvre était enclenchée.  Il a fait part des attentes placées dans la vingt et unième session de la Conférence des États Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques en décembre prochain à Paris, à laquelle le Kenya, a assuré le dignitaire, participerait de manière constructive.  Parallèlement, le pays poursuivra son intégration régionale au sein de la Communauté d’Afrique de l’Est, a-t-il précisé en conclusion.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes