Honduras

S.E. Mme Mary Flores, Représentant permanent

2 Octobre 2015 (70e session)

S.E. MmeMary Flores

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

Mme MARY ELIZABETH FLORES (Honduras) a fait remarquer que chaque pays réagissait à la tribune de l’Assemblée générale « en fonction de sa propre réalité ».  Ainsi, les valeurs humaines ne sont-elles pas interprétées de la même façon par la victime qui doit malheureusement quitter sa patrie à la recherche d’un monde meilleur, pour fuir la pauvreté extrême ou la violence, et par celui qui vit dans la sécurité et le confort.  Or, a dit Mme Flores, tant qu’il n’y aura pas la paix et le bien-être pour tous, il n’y aura de tranquillité pour personne.  « Aucun mur de pierre ne peut contenir les flux humains créés par le droit à la vie », a-t-elle dit.

Les migrations massives, a insisté la représentante, sont la conséquence de problèmes graves qu’il faut régler, non pas avec des promesses, mais avec des résultats.  La réponse réside à la fois dans « les principes divins de la spiritualité » et dans les principes de la Charte des Nations Unies, a-t-elle résumé en plaidant pour « la solidarité universelle ».


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Tribune

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Original language | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Juan Orlando Hernández Alvarado
    Président
  • S.E. M. Juan Orlando Hernández Alvarado
    Président
  • S.E. M. Juan Orlando Hernández Alvarado
    Président
  • S.E. Mme María Antonieta de Bográn
    Vice-président
  • S.E. M. Porfirio Lobo Sosa
    Président
  • S.E. M. Porfirio Lobo Sosa
    Président
  • S.E. M. Mario Canahuati
    Secrétaire d'État
  • S.E. M. Patricia Isabel Rodas Baca
    Ministre des affaires étrangères