Bahamas

S.E. M. Frederick Mitchell, Ministre des affaires étrangères

1 Octobre 2015 (70e session)

Bahamas
Statement Summary: 

M. FREDERICK A. MITCHELL, Ministre des affaires étrangères et de l’immigration des Bahamas, a déclaré que cette année, en plus du soixante-dixième anniversaire de l’ONU, on célèbre les 30 ans des Accords de Nassau.  Ces Accords, signés dans la capitale des Bahamas en octobre 1985, ont imposé des sanctions au régime d’apartheid de l’Afrique du Sud, et, plus tard, contribué à la libération de Nelson Mandela et à l’avènement d’un État démocratique en Afrique du Sud, a-t-il rappelé.

M. Mitchell a voulu que l’on prête attention aux défis que rencontre sa région, notamment l’escalade de la violence due au trafic de drogues, la traite et le trafic des êtres humains ou encore la violence juvénile.  Ces défis expliquent le soutien apporté par son pays au Traité sur le commerce des armes car, le carnage provoqué dans la jeunesse par la circulation des armes n’est ni justifiable, ni acceptable.  Dans ce contexte, tous les fabricants d’armes doivent cesser leurs exportations illégales dans la région.  Les Bahamas restent très attachées à la mise en œuvre effective du Traité, même si elles sont déçues que la candidature de Trinité-et-Tobago, pays de la CARICOM comme les Bahamas, n’ait pas été retenue pour en accueillir le Secrétariat.

Les Bahamas attachent aussi une grande importance aux missions de maintien de la paix et restent disposées à s’acquitter de leurs obligations financières en la matière.  Mais elles estiment que la grande vulnérabilité des petits États insulaires doit être prise en compte.  Le revenu national brut ne saurait être le seul élément déterminant le montant des contributions, et les pays en développement ne doivent plus être catégorisés au-dessus du niveau « C »de ces contributions, a plaidé M. Mitchell. 

Les Bahamas soutiennent aussi le droit à l’autodétermination des Îles Turques et Caïques.  Elles appuient également Belize dans son désir de sécuriser ses frontières et sont préoccupées par les tentatives d’atteinte à l’intégrité territoriale du Guyana.  Elles se félicitent en outre du rapprochement entre Cuba et les États-Unis, qui améliorera le climat de paix dans la région.  À cet égard, le pays appuiera cette année encore le projet de résolution sur la levée de l’embargo qui frappe Cuba, a encore dit M. Mitchell.

S’agissant des questions climatiques, il s’est félicité du lancement hier, de l’Initiative sur l’énergie durable des petits États insulaires en développement, conduite conjointement par le Centre pour les changements climatique de la Communauté des Caraïbes, le Secrétariat du Programme régional pour l’environnement du Pacifique Sud et l’Alliance des petits États insulaires.  Sur ce sujet, les Bahamas restent déterminées à parvenir à un instrument juridiquement contraignant à la Conférence sur le climat de Paris, a encore assuré le Ministre.  Elles restent aussi déterminées à protéger leurs frontières de l’immigration clandestine, tout en respectant leurs obligations internationales en termes d’accueil de réfugiés, a encore dit M. Mitchell, avant d’indiquer que son pays est candidat à un siège au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui se tiendra en novembre de cette année.  Cette élection permettrait un équilibre dans l’examen des problèmes relatifs aux droits de l’homme, a-t-il conclu.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Hubert Alexander Minnis
    Premier Ministre
  • S.E. M. Darren Allen Henfield
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Frederick Mitchell
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Frederick A. Mitchell
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Perry Gladstone Christie
    Premier Ministre
  • S.E. M. Frederick A. Mitchell
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Theodore Brent Symonette
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Theodore Brent Symonette
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Theodore Brent Symonette
    Vice-Premier Ministre