Pakistan

S.E. M. Muhammad Nawaz Sharif, Premier Ministre

26 septembre 2014 (69e session)

Statement Summary: 

M. MUHAMMAD NAWAZ SHARIF, Premier Ministre du Pakistan, a souligné que les inondations récemment survenues dans son pays avaient tué des centaines de personnes, déplacé des millions de gens, détruit et abîmé des maisons, des infrastructures, des troupeaux et des cultures.  Il a demandé à la communauté internationale de passer des engagements à l’action pour contrer les changements climatiques.

Pour éliminer la pauvreté d’ici à 2030, « nous devons aller au-delà des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) », a fait valoir le Premier Ministre.  Il a préconisé l’adoption d’une nouvelle approche pour éliminer les conflits et la violence, et réduire les inégalités à l’intérieur des nations et entre elles.  Pour sa part, le Pakistan a lancé sa « Vision 2025 », qui donne la priorité aux personnes.  De plus, le pays copréside le Groupe des Amis du Secrétaire général dans le cadre de l’initiative « L’énergie durable pour tous », a dit M. Sharif.

Il y a plus de 60 ans, a rappelé M. Sharif, l’ONU a adopté des résolutions favorables à la tenue d’un plébiscite au Jammu-et-Cachemire.  « Les habitants du Jammu-et-Cachemire attendent toujours la réalisation de cette promesse », a-t-il dit.  Le Pakistan, qui appuie leur droit à l’autodétermination, est prêt à œuvrer pour trouver une solution à cette question à travers des négociations.

Félicitant ensuite l’Afghanistan pour la conclusion de son processus électoral, le Premier Ministre a assuré que le Pakistan s’engageait à renforcer ses relations bilatérales avec l’Afghanistan sur la base d’une sécurité et d’une prospérité partagées.  Depuis 30 ans, le Pakistan accueille des millions de réfugiés afghans, a-t-il rappelé.  M. Sharif a dit que la communauté internationale devait continuer de promouvoir le rapatriement et la réintégration de ces réfugiés en Afghanistan.  En outre, le Pakistan, l’Afghanistan, l’Iran et d’autres pays de la région doivent, en coopération avec les Nations Unies, intensifier leurs efforts pour endiguer le trafic des stupéfiants.

« Nous combattons le terrorisme implanté sur le sol du Pakistan », a poursuivi M. Sharif.  Au cours des 13 dernières années, le Pakistan a sacrifié énormément de ressources humaines et financières à cette fin, a-t-il ajouté.  « Il est important de contrer le récit des extrémistes », a-t-il dit.  Les tensions interraciales et la diffamation des religions alimentent les conflits.  À ce sujet, le Pakistan appuie un dialogue constructif entre les religions.

Par ailleurs, le Pakistan reste le plus important pays contributeur de troupes aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, avec, notamment, 1 100 soldats en République centrafricaine, a relevé le Premier Ministre. 

M. Sharif a indiqué ensuite qu’il poursuivait une « politique de retenue et de dissuasion minimum crédible » en matière nucléaire.  Le Pakistan, en tant que « partenaire dans le régime international de prolifération », a ainsi participé au dernier sommet de La Haye et a établi un Centre d’excellence sur la question.  Notre pays souhaite avoir un plein accès à la technologie nucléaire civile et participer au Groupe des fournisseurs nucléaires, a indiqué M. Sharif.


Source

Droit de réponse (27 septembre)

Première intervention :
Le représentant du Pakistan a répondu aux remarques faites par le Premier Ministre de l’Inde qui a fait référence au « Cachemire occupé par le Pakistan ».  Le nom correct, a-t-il précisé, est « Jammu-et-Cachemire ».  Le Pakistan condamne le terrorisme sous toutes ses formes et cherche le dialogue.  Les Nations Unies sont le forum le plus approprié pour parler de cette question et le droit à l’autodétermination doit être exercé par le peuple de Jammu-et-Cachemire conformément aux résolutions de l’ONU.

Deuxième intervention :
Le représentant du Pakistan a souligné que ce n’est pas son pays qui a arrêté le processus du dialogue mais l’Inde.  Le Pakistan lui-même est « la plus grande victime du terrorisme ».

Source: AG/11564

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Makhdoom Shah Mahmood Qureshi
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Shahid Khaqan Abbasi
    Premier Ministre
  • S.E. M. Muhammad Nawaz Sharif
    Premier Ministre
  • S.E. M. Muhammad Nawaz Sharif
    Premier Ministre
  • S.E. M. Muhammad Nawaz Sharif
    Premier Ministre
  • S.E. M. Asif Ali Zardari
    Président
  • S.E. Mme Hina Rabbani Khar
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Makhdoom Shah Mehmood Qureshi
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Asif Ali Zardari
    Président