Angola

S.E. M. Manuel Vicente, Vice-président

29 septembre 2014 (69e session)

Angola
Statement Summary: 

M. MANUEL DOMINGOS VICENTE, Vice-Président de l’Angola¸ a souligné l’importance du rôle des Nations Unies pour trouver des solutions face à la montée des crises internationales ainsi que l’intensification des conflits. 

L’Angola réitère l’importance pour les États Membres de faire des efforts pour que les Nations Unies soient une organisation forte et efficace, plus équilibrée, inclusive et crédible qui promeut la confiance entre les États et renforce les relations, l’amitié et la coopération internationale.

Il a souligné le rôle de L’Organisation pour prévenir la résurgence des conflits armés et leurs conséquences négatives, en faveur du désarmement, lutter contre les trafics d’êtres humains et de drogues, le crime organisé, le terrorisme ou la piraterie.  Le fondamentalisme religieux dans certains pays d’Afrique a pris de violentes proportions qui posent des menaces à la sécurité régionale, avec des conséquences graves à la paix, la stabilité et le développement.  L’Angola estime que le dialogue et la négociation sont les meilleurs moyens de résolutions de conflit.

L’Angola, qui a pris la présidence tournante de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs en janvier dernier, continue de promouvoir la résolution de conflits sur la continent africain en vue d’atteindre la stabilité, le développement économique et institutionnel, la sécurité interne et aux frontières, la bonne gouvernance et les droits de l’homme.  L’Angola est engagé dans le processus de paix en République démocratique du Congo (RDC) et dans la région des Grands Lacs.  L’épidémie d’Ebola constitue aussi un grand problème, a dit le Vice-Président.

En outre, l’Angola réitère la nécessité de réforme et de revitalisation du système des Nations Unies, en particulier le Conseil de sécurité, qui devrait refléter le contexte international actuel et respecter la représentation géographie, par une augmentation du nombre des membres permanents, dont un siège devait revenir à l’Afrique. 

M. Vicente a aussi déclaré que le conflit israélo-palestinien et le manque de progrès dans la recherche d’une solution était à l’origine de l’instabilité au Moyen-Orient et de la résurgence du terrorisme dans la région.  L’Angola fait appel à la volonté politique et à la flexibilité des parties et encourage le Secrétaire général et le Secrétaire d’État américain à poursuivre leurs efforts de médiation en vue de la création d’un État palestinien indépendant et souverain.

Concernant l’impasse dans la question du Sahara occidental, l’Angola invite les parties à continuer leurs négociations sous les auspices des Nations Unies et de l’Union africaine en vue de trouver une solution en accord avec les principes de la résolution 1514 (XV) de décembre 1960.

S’agissant des questions de développement, le Vice-Président a indiqué que l’Angola avait mis en œuvre son plan national de développement pour 2013-2017 qui a pour objectif d’accroître la fourniture de services sociaux aux populations, la diversification de l’économie et la stabilité macroéconomique qui sont à la base du processus d’un pays à revenu intermédiaire.  Le Vice-Président a appelé à la fin de l’embargo frappant Cuba et a remercié les États qui ont apporté leur appui à la candidature de l’Angola à un siège de membre non permanent du Conseil de sécurité pour la période 2015-2016.

 


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. João Manuel Gonçalves Lourenço
    Président
  • S.E. M. Ismael A. Gaspar Martins
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Manuel Domingos Vicente
    Vice-président
  • S.E. M. Manuel Domingos Vicente
    Vice-président
  • S.E. M. Manuel Domingos Vicente
    Vice-président
  • S.E. M. Ismael Abraao Gaspar Martins
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Georges Rebelo Chikoti
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. George Rebelo Chicoti
    Secrétaire d'État
  • S.E. M. Assunçaõ Afonso dos Anjos
    Ministre des relations extérieures