Ukraine

S.E. M. Viktor Yanukovych, Président

24 septembre 2013 (68e session)

Statement Summary: 

M. VIKTOR YANUKOVYCH, Président de l’Ukraine, a, à son tour, estimé que le thème de l’énergie durable dans le programme du développement pour l’après-2015 revêt une importance particulière.  Il a souhaité de nouvelles approches innovantes et inclusives pour cette question.  Une approche, qui tienne compte de la sécurité et aspects sociaux et environnementaux, faciliterait le développement durable dans les domaines de l’énergie et la sécurité nucléaire.  La mise en œuvre des résultats du Sommet de Kiev sur l’utilisation sûre et innovante de l’énergie nucléaire, qui a eu lieu en avril 2011, devrait favoriser cet objectif. 

Le Président ukrainien a rappelé que pour avoir vécu l’un des plus terribles accidents nucléaires de l’histoire de l’humanité, son pays était particulièrement sensible aux questions de la sûreté écologique, de la protection de l’environnement et de la gestion durable des ressources en eau.  Par conséquent, l’Ukraine encourage les États Membres à intensifier leurs interactions internationales dans le contexte de l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau et du vingtième anniversaire de la Journée mondiale de l’eau.

Au plan national, l’Ukraine continuera d’œuvrer à la réalisation des OMD a assuré le Président qui a expliqué que le principal catalyseur des progrès dans ce domaine est le programme ambitieux de réformes visant à la fois des transformations sociales et économiques et le renforcement du système démocratique et de l’état de droit.  Dans le contexte du développement durable, l’Ukraine considère son aspiration à intégrer l’Europe comme un facteur de développement, a encore expliqué le Président.  Il s’est dit convaincu que la signature de l’accord d’association entre l’Ukraine et l’Union européenne en novembre prochain représentera un instrument important pour améliorer les conditions de vie des ukrainiens et favoriser la réalisation des OMD.

Évoquant le conflit civil en Syrie, le Président a salué le plan proposé par la Fédération de Russie et les États-Unis.  Une telle approche devrait ouvrir la voie, selon lui, à une solution politique et diplomatique en Syrie.  Le Président ukrainien a également évoqué la question de la sécurité cybernétique et souhaité des mécanismes internationaux visant à la fois à renforcer le contrôle sur l’utilisation d’Internet à des fins criminelles mais également à des fins plus dangereuses notamment militaires.  Pour lui, l’ONU doit être le chef de file dans ce domaine pour veiller à ce que l’Internet reste un espace de liberté au service du bien-être des peuples.

Le Président Yanukovych a conclu en soulignant qu’en se débarrassant du troisième arsenal nucléaire au monde, l’Ukraine a fait une contribution sans précédent au désarmement nucléaire mondial.  Compte tenu de l’importance historique de cette question et des développements alarmants dans le domaine de la prolifération nucléaire, l’Ukraine se propose d’organiser un débat thématique au cours de la présente session de l’Assemblée générale qui relancerait notamment le concept des assurances négatives de sécurité.


Source

Déclaration

Vidéo


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes