Suriname

S.E. M. Winston G. Lackin, Ministre des affaires étrangères

30 septembre 2013 (68e session)

Statement Summary: 

M. WINSTON GUNO LACKIN, Ministre des affaires étrangères du Suriname, s’est félicité qu’un certain nombre de pays, dont le Suriname, soient passés de la catégorie « pays à faible revenu » à celle de « pays à revenu intermédiaire » par les institutions financières internationales.  Il a indiqué que la mise en place par son pays de politiques macroéconomiques et fiscales appropriées, et la diversification de l’économie avaient permis cette évolution.  Néanmoins, il a noté que le fait de retenir comme indicateur principal le revenu par habitant pour procéder à ce classement mettait son pays dans une position délicate, puisqu’il n’avait plus accès désormais à des subventions et prêts aussi avantageux. 

Par ailleurs, M. Lackin a cité le développement de politiques et programmes pour lutter contre les maladies non contagieuses qui sont responsables de la baisse de la productivité.  Il a précisé que ces maladies sont devenues la principale cause de mortalité au Suriname et dans les autres pays de la région.  Il a mis l’accent sur l’amélioration de l’éducation afin qu’elle soit en phase avec les réalités économiques et sociales.  « Nous avons l’intention de travailler en plus étroite collaboration avec les organisations internationales pertinentes, telles que l’Organisation panaméricaine de la santé (PAHO), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’UNESCO pour progresser dans ce domaine », a assuré le Ministre des affaires étrangères du Suriname.  Il a ajouté que son gouvernement attachait une grande importance à toutes les questions relatives à la jeunesse en mentionnant des efforts visant à promouvoir encore la formation continue. 

Mettant l’accent sur les conséquences des changements climatiques sur des pays côtiers comme le Suriname, M. Lackin a exhorté l’Assemblée générale à tout mettre en œuvre afin que cette question soit intégrée dans les objectifs de développement pour l’après-2015.  Il a salué les efforts des pays d’Amérique du Sud et des Caraïbes pour la paix et la stabilité régionales, en précisant que le Suriname avait pris la présidence pro tempore de l’Union des nations de l’Amérique du Sud.


Source

Déclaration

Vidéo


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. Mme Yldiz Pollack-Beigle
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Yldiz Pollack-Beighle
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Niermala Badrising
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Niermala Badrising
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Winston Lackin
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Winston G. Lackin
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Desiré Delano Bouterse
    Président
  • S.E. M. Desiré Delano Bouterse
    Président
  • S.E. M. Ramdien Sardjoe
    Vice-président