Samoa

S.E. M. Tuilaepa Sailele Malielegaoi, Premier Ministre

27 septembre 2013 (68e session)

Statement Summary: 

M. TUILAEPA LUPESOLIAI SAILELE MALIELEGAOI, Premier Ministre de Samoa, a estimé que la plus grande menace pour l’humanité aujourd’hui est celle posée par les changements climatiques.  Pour certaines îles du Pacifique, cette menace pourrait se traduire par leur disparition pure et simple en tant qu’États souverains, a averti le Premier ministre.  Cette urgence a été reconnue dans la « Déclaration Majuro pour le leadership en matière climatique », qui a été présentée par le Forum des leaders du Pacifique au Secrétaire général de l’ONU aujourd’hui.  Elle a pour vocation de promouvoir la réduction des émissions de gaz à effet de serre avant qu’il ne soit trop tard, a-t-il expliqué.  Le Premier Ministre a exhorté les États Membres de donner l’exemple en assurant que la convention sur les changements climatiques de l’après-2020, qui est actuellement en négociation, soit en mesure de faire face de manière concrète, efficace et collective aux angoisses de pays comme le sien qui sont touchés de plein fouet par les conséquences des changements climatiques.

Rappelant que Samoa fait partie des États signataires du Traité sur le commerce des armes, le Premier Ministre a expliqué que, pour des pays comme Samoa, il suffit de quelques armes de petit calibre pour provoquer l’instabilité.  Pour lui, l’application de ce Traité devrait contribuer aux efforts déployés par les petits États insulaires pour maintenir la sécurité et la stabilité.  Samoa reste également engagé dans le maintien de la paix des Nations Unies en contribuant notamment aux contingents de police civile aux missions déployées au Soudan du Sud, au Timor-Leste et au Soudan.

 

Le chef de la délégation de Samoa a déclaré que la réunion de haut niveau sur le désarmement nucléaire, qui a eu lieu hier, a à nouveau mis l’accent sur l’urgence d’un traité sur l’interdiction de ces armes qui « sont un paradoxe de notre temps ».  Au moment même où nous parlons de paix et de sécurité, les nations allouent une plus grande partie de leurs richesses à l’acquisition d’arsenaux d’armes de destruction massive, a-t-il noté avec indignation.  Après avoir été le théâtre de tests nucléaires, la région du Pacifique a réagi par l’adoption du Traité de Rarotonga, qui en fait une zone exempte d’armes nucléaires.

Le Premier Ministre a également averti que si les Nations Unies ne s’adaptent pas aux changements de l’environnement international, elles risquent d’être « mises sur la touche » par des institutions ou des groupes qui répondent mieux aux besoins des États Membres.  Le Forum politique de haut niveau est une réforme en ce sens, s’est félicité M. Malielegaoi, mais beaucoup reste à faire, en particulier pour ce qui est de la structure des pouvoirs au sein du Conseil de sécurité.  Samoa souhaite à la fois un élargissement de ses membres et une réforme fondamentale de ses méthodes de travail.

 

Samoa va avoir l’honneur d’accueillir la troisième Conférence internationale des Nations Unies sur les petits États insulaires en développement en septembre 2014, a rappelé le Premier Ministre selon qui, ce sera l’occasion pour ces États de définir leurs priorités en tant que groupe et de consolider leur position à la veille du Sommet des leaders sur les changements climatiques, qui sera organisé par les Nations Unies en 2014, et à la lumière de la définition du cadre du programme de développement pour l’après-2015.


Source

Déclaration

Vidéo


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Tuilaepa Sailele Malielegaoi
    Premier Ministre
  • S.E. M. Tuilaepa Sailele Malielegaoi
    Premier Ministre
  • S.E. M. Tuilaepa Sailele Malielegaoi
    Premier Ministre
  • S.E. M. Tuilaepa Sailele Malielegaoi
    Premier Ministre
  • S.E. M. Tuilaepa Sailele Malielegaoi
    Premier Ministre
  • S.E. M. Tuilaepa Sailele Malielegaoi
    Premier Ministre
  • S.E. M. Tuilaepa Sailele Malielegaoi
    Premier Ministre
  • S.E. M. Tuilaepa Sailele Malielegaoi
    Premier Ministre
  • S.E. M. Tuila'epa Lupesoliai Sailele Malielegaoi
    Premier Ministre