El Salvador

S.E. M. Carlos Mauricio Funes Cartagena, Président

25 septembre 2013 (68e session)

El Salvador
Statement Summary: 

M. CARLOS MAURICIO FUNES CARTAGENA, Président d’El Salvador, a dressé le bilan des difficultés rencontrées, au cours de ces dernières années, par son pays, lequel connaissait, en 2009, une croissance économique négative.  Cela ne résultait pas seulement de la crise, mais aussi de plusieurs décennies de mise en œuvre de modèles économique et social qui excluaient la grande majorité et qui favorisaient les injustices, a-t-il expliqué.

À partir de 2009, le Gouvernement salvadorien a fait des OMD sa feuille de route et mené des politiques de lutte contre la pauvreté et d’inclusion sociale.  Le Président s’est prévalu de grands progrès accomplis notamment dans l’élimination de la pauvreté et de la faim.  El Salvador a déjà atteint l’objectif de réduction des foyers vivant dans la pauvreté extrême et réalisé de grandes avancées dans l’accès à l’éducation.  La population active est maintenant alphabétisée à près de 100%, contre seulement 85% il y a 20 ans, a affirmé M. Cartagena Funes.

Le Président d’El Salvador a également fait part des progrès réalisés en matière de santé, avec une forte réduction de la mortalité maternelle.  Il a également mentionné la gratuité des consultations de santé qui a entraîné une hausse de 40% des demandes de consultation.  Le meilleur accès à l’eau potable fait également partie des progrès en matière de santé, a-t-il ajouté, avant de parler aussi des efforts en matière de fourniture de services d’assainissement.

El Salvador traverse une période de grands changements, a indiqué M. Cartagena Funes qui a mentionné notamment le nouveau modèle économique adopté.  La capacité agricole du pays est considérée comme le moteur central du développement économique, a-t-il dit.  Le Président a parlé du Plan d’agriculture familiale, qui bénéficie aux petits et moyens exploitants agricoles, et du programme qui donne aux enfants scolarisés une alimentation saine venant de la production agricole.

Le Président a ensuite fait part des efforts entrepris dans le pays pour faire face aux problèmes de violence et de trafic de stupéfiants, qui ont abouti, a-t-il dit, à une forte réduction du nombre d’homicides.  El Salvador, qui est situé dans une région exposée à des risques de catastrophes naturelles, est vulnérable et, de ce fait, ses efforts de développement sont affaiblis.

Le Président a aussi cité ce qui est fait dans son pays pour édifier une société juste et démocratique, en particulier en promouvant les droits des femmes.  La lutte contre la violence à l’égard des femmes fait partie de ces efforts, a-t-il indiqué, en détaillant les initiatives prises dans ce domaine.  Le Gouvernement a également entamé un processus de réconciliation sans précédent dans son histoire en reconnaissant les atrocités commises.

M. Cartagena Funes a enfin appelé à changer le système économique mondial basé sur la spéculation financière et le consumérisme.  Il a demandé que la coopération internationale contribue à l’amélioration des capacités productives des pays en développement.  Enfin, le Président salvadorien a exprimé son soutien à Cuba et demandé la levée du blocus imposé à ce pays.


Source

Déclaration

Vidéo


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Salvador Sánchez Cerén
    Président
  • S.E. M. Salvador Sánchez Cerén
    Président
  • S.E. M. Salvador Sánchez Cerén
    Président
  • S.E. M. Hugo Roger Martínez Bonilla
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Salvador Sánchez Cerén
    Président
  • S.E. M. Carlos Mauricio Funes Cartagena
    Président
  • S.E. M. Carlos Mauricio Funes Cartagena
    Président
  • S.E. M. Carlos Mauricio Funes Cartagena
    Président
  • S.E. M. Carlos Mauricio Funes Cartagena
    Président