Luxembourg

S.E. M. Henri of Luxembourg, Ministre des affaires étrangères

26 septembre 2012 (67e session)

Statement Summary: 

Le Grand-Duc HENRI du Luxembourg a déclaré que l’Assemblée générale incarnait le principe de l’égalité de tous les États Membres.  Pour lui, le Luxembourg est fier d’avoir participé, dès ses débuts, au projet de paix que sont les Nations Unies.  La crise qui sévit en Syrie depuis 18 mois continue de s’aggraver, a fait plus de 20 000 victimes et a des répercussions sur les pays voisins, s’est-il indigné.  L’échec des tentatives de régler la crise par des moyens pacifiques ne doit pourtant pas amener à négliger la recherche de solutions politiques à d’autres crises.  Le Luxembourg s’engage résolument pour le règlement pacifique du conflit israélo-palestinien en prônant la solution d’un État palestinien indépendant et démocratique aux côtés de l’État d’Israël, vivant dans la paix et la sécurité, a-t-il dit.

 

Le Luxembourg contribue au règlement des différends internationaux par des moyens pacifiques, a souligné le Grand-Duc Henri.  Il a illustré ses propos en rappelant que son pays était l’un des tout premiers à reconnaître la compétence obligatoire de la Cour internationale de Justice (CIJ).  Le Luxembourg appuie les activités de diplomatie préventive, de médiation et de bons offices des Nations Unies et contribue à la lutte contre la pauvreté.  Il a atteint, depuis 2000, l’objectif de consacrer 0,7% du revenu national brut à l’aide publique au développement, a indiqué le Grand-Duc Henri.  Il s’est aussi engagé en faveur d’un programme d’énergies renouvelables qui répond aux besoins spécifiques des petits États insulaires en développement du Pacifique, a-t-il ajouté.  Le Luxembourg place aussi parmi ses priorités le désarmement et la non-prolifération.  Il participe régulièrement aux opérations de maintien de la paix et est présent au Kosovo, au Liban, en Afghanistan et en République démocratique du Congo, a tenu à préciser le Grand-Duc Henri.  Avant de terminer, il a rappelé que l’engagement, la solidarité et la responsabilité sont les mots clefs de l’action du Luxembourg aux Nations Unies.  Ainsi, son pays est candidat à un mandat de membre non permanent du Conseil de sécurité pour la période 2013-2014.


Source

Déclaration

Vidéo

Sessions précédentes

  • S.E. M. Xavier Bettel
    Premier Ministre
  • S.E. M. Jean Asselborn
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Xavier Bettel
    Premier Ministre
  • S.E. M. Jean Asselborn
    Ministre des relations extérieures
  • S.E. M. Xavier Bettel
    Premier Ministre
  • S.E. M. Jean Asselborn
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Jean Asselborn
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Jean Asselborn
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Jean Asselborn
    Vice-Premier Ministre