Déclaration
    Hongrie
    Son Excellence
    János Áder
    Président
    Kaltura
    Video player cover image

    Résumé

    M. JÁNOS ÁDER, Président de la Hongrie, a axé son discours sur le fait que c’était seulement en avril 2011 qu’une nouvelle Loi fondamentale garantissant les libertés publiques a été adoptée en Hongrie, qui a vécu durant des décennies sous le communisme.  Cette Constitution prend en compte les obligations internationales juridiques de la Hongrie, a-t-il précisé.  Sur un autre plan, le Président hongrois s’est étendu sur la protection de l’environnement, la préservation des ressources naturelles et la protection du sol, de l’air et de la qualité de l’eau.

     

    À ce sujet, il a dit que l’eau et l’assainissement constituent une autre « paire de manches » parce que plus d’un milliard d’individus sont privés d’eau potable actuellement.  Pour M. Áder, la gestion de l’eau rend indispensable la coopération internationale.  L’absence de cette coopération pourrait conduire à des urgences sociales et sanitaires et même à la guerre.  La Hongrie traite du problème de l’eau et de l’assainissement comme d’une question fondamentale du XXIe  siècle, d’après le Président qui, avant de conclure, souhaite déjà la bienvenue à tout le monde à la Conférence internationale sur l’eau et l’assainissement qui sera organisée à Budapest, l’automne prochain.

    Source :
    http://www.un.org/press/fr/2012/AG11292.doc.htm

    Déclaration complète

    Lire la déclaration complète, en PDF.

    Déclaration en anglais

    Photo

    Portrait de (titres de civilité + nom) Son Excellence János Áder (Président), Hongrie
    Photo ONU

    Sessions antérieures

    Accéder aux déclarations faites lors des débats généraux des années passées.