Gabon

S.E. M. Ali Bongo Ondimba, Président

25 septembre 2012 (67e session)

Statement Summary: 

M. ALI BONGO ONDIMBA, Président du Gabon, a dit que le monde a plus que jamais besoin du dialogue des civilisations et des cultures, de tolérance, de compréhension, et de respect entre les peuples pour construire un monde plus pacifique.  « En maintenant le cap, nous pourrions mieux relever les défis d’un contexte international toujours marqué par des crises multiformes, illustrées par de nombreux foyers de tensions à travers le monde.  Ce sont entre autres la crise syrienne, la situation au Mali et en République démocratique du Congo », a indiqué M. Bongo Ondimba, qui a ajouté que « le peuple de Palestine et le peuple de Cuba aspirent à un avenir meilleur ».  Le premier aspire à la reconnaissance d’un État et le deuxième demande la levée d’un embargo économique, commercial et financier qui lui est préjudiciable.

 

Dans ce contexte, M. Bongo Ondimba a avancé que, pour répondre à ces aspirations, il faudra bâtir une gouvernance globale plus équilibrée, plus démocratique et plus organisée.  C’est ainsi que, lors de cette soixante-septième session, « notre attention portera sur la revitalisation de l’Assemblée générale, la réforme du Conseil de sécurité, la médiation, la prévention et la résolution pacifique des différends et des conflits ».  Le Président du Gabon a aussi dit qu’il faut investir dans la lutte contre les menaces transversales du trafic d’armes et de la piraterie maritime qui sévit dans le golfe de Guinée.

À cet effet, il a révélé qu’en Afrique centrale les pays œuvrent à la mise en place de mesures de confiance, y compris le Mécanisme d’alerte rapide de l'Afrique centrale (MARAC) pour combattre ce fléau.  S’agissant du développement économique, M. Ali Bongo Ondimba a suggéré que l’on aborde avec lucidité l’Agenda pour le développement post-2015, notamment l’articulation entre les OMD et les objectifs de développement durable issus de Rio+20.  Avant de conclure, il a énuméré les réalisations de son pays dans la lutte contre le VIH/sida, la construction d’infrastructures, la mise en place d’une économie verte, le renforcement des ressources humaines du pays et les efforts de dialogue avec toutes les forces vives de la nation à travers le Conseil national de la démocratie.     


Source

Déclaration

Vidéo

Sessions précédentes

  • S.E. M. Michel Xavier Biang
    Président de la délégation
  • S.E. M. Ali Bongo Ondimba
    Président
  • S.E. M. Emmanuel Issoze-Ngondet
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Ali Bongo Ondimba
    Président
  • S.E. M. Ali BONGO ONDIMBA
    Président
  • S.E. M. Ali Bongo Ondimba
    Président
  • S.E. M. Ali Bongo Ondimba
    Président
  • S.E. M. Ali Bongo Ondimba
    Président
  • S.E. M. Paul Toungui
    Ministre des affaires étrangères