Suède

S.E. M. Fredrik Reinfeldt, Premier Ministre

23 septembre 2011 (66e session)

Statement Summary: 

M. FREDRIK REINFELDT, Premier Ministre de la Suède, a reconnu que les huit Objectifs du Millénaire pour le développement avaient aidé la communauté internationale à mobiliser des ressources pour le développement.  Des progrès importants ont été réalisés.  La pauvreté a décliné dans de nombreux pays et la mortalité infantile a baissé, a-t-il souligné.  Il reste toutefois beaucoup de chemin à parcourir pour offrir des opportunités égales aux peuples du monde entier.  Le Premier Ministre suédois a choisi de mettre l’accent sur la situation des droits de l’homme, économiques et sociaux de 3,5 milliards de femmes et de filles, soit la moitié de la population mondiale.  « On ne leur permet pas de réaliser leur plein potentiel en tant que moteurs du développement économique et de la paix et de la sécurité », a-t-il déploré.  Alors qu’elles font 66% du travail dans le monde et produisent 50% de la nourriture, les femmes ne touchent que 10% des revenus et ne possèdent qu’1% des propriétés.  Les femmes et les filles comptent pour 70% de la population la plus pauvre.

En 2011, il y a encore des pays qui refusent aux femmes le droit de voter, s’est indigné M. Reinfeldt.  La question de l’égalité des sexes est essentielle pour garantir des droits égaux aux femmes et aux hommes.  Il s’agit de donner à tous les individus les mêmes possibilités en matière d’éducation et d’opportunités économiques.  L’égalité des sexes n’a pas que des avantages économiques immédiats.  C’est aussi un investissement pour l’avenir.  La participation des femmes à la société contribue au bien public et diminue la corruption, a-t-il fait valoir.  « Aujourd’hui, les idées de liberté et de démocratie se répandent à la vitesse du son », a poursuivi le Premier Ministre, en évoquant les évènements récents en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.  La Suède et 40 autres pays partagent l’avis du Rapporteur spécial des Nations Unies sur la liberté d’expression selon lequel il doit y avoir le moins de restrictions possibles à la liberté d’expression en ligne.  « Nous voulons bâtir une alliance de la liberté sur Internet », a annoncé M. Reinfeldt.  Rappelant que le monde était également interconnecté par ses ressources naturelles, il a souligné que la Conférence Rio+20 sera très importante.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Olof Skoog
    Président de la délégation
  • S.E. Mme Margot Wallström
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Margot Wallström
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Stefan Löfven
    Premier Ministre
  • S.E. M. Mårten Grunditz
    Représentant permanent
  • S.E. M. Fredrik Reinfeldt
    Premier Ministre
  • S.E. M. Carl Bildt
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Marten Grunditz
    Président
  • S.E. M. Fredrik Reinfeldt
    Premier Ministre