République tchèque

S.E. M. Václav Klaus, Président

23 septembre 2011 (66e session)

S.E. M.Václav Klaus

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. VÁCLAV KLAUS, Président de la République tchèque, a souligné que la médiation et la résolution des conflits par le biais des moyens pacifiques forment le cœur des principes de la politique étrangère de son pays.  Il y a 15 ans, a-t-il rappelé, la dissolution de l’ancienne République de Tchécoslovaquie s’était faite sans efforts de médiation extérieure.  « Notre expérience nous enseigne que face à un conflit, la solution doit toujours venir des pays de la région concernée, autour de négociations impliquant les États en conflit, a précisé le Président.  C’est dans ce contexte qu’il a appelé Israéliens et Palestiniens à trouver, eux-mêmes, la voie de la résolution de leur conflit.  « Je partage la position du Président américain, M. Barack Obama, selon laquelle il n’existe pas de raccourci pour mettre fin à un conflit qui dure depuis des décennies », a déclaré M. Klaus.

Le Président tchèque a, par ailleurs, soutenu les pays d’Afrique du Nord, lancés dans une phase de transition vers des régimes plus démocratiques.  L’ancrage des changements souhaités dans ces pays ne pourra se faire dans le cadre d’arrangements décidés au sein de conférences internationales, a-t-il averti.  Il appartient aux pays concernés de le faire, au niveau interne.  Néanmoins, a-t-il poursuivi, la communauté internationale doit accroître ses efforts de coopération avec ces pays, notamment à travers des mesures commerciales justes et transparentes permettant de parvenir à la prospérité.  Passant ensuite à la question du nucléaire, M. Klaus a estimé que l’accident qui a eu lieu cette année, dans les centrales de Fukushima au Japon, ne remet pas en question les efforts en cours concernant l’énergie nucléaire.  Les atouts économiques de cette énergie sont à la fois très convaincants et rationnels, a-t-il défendu.  L’énergie  nucléaire est stable, légitime et pour certains pays, une source énergétique irremplaçable.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes