Cameroun

S.E. M. Henri Eyebe Ayissi, Ministre des affaires étrangères

24 septembre 2011 (66e session)

Cameroon
Statement Summary: 

M. HENRI EYEBE AYISSI, Ministre des relations extérieures du Cameroun, a relevé que l’avènement de l’État du Soudan du Sud « permet de tourner la page de la période noire des décennies de guerre ayant entraîné leur lot de pertes en vies humaines et de déchirement de toutes sortes au sein des populations de ce pays du continent africain.  Il a ensuite rendu hommage aux dirigeants du Soudan, du Soudan du Sud, ainsi qu’aux Nations Unies et à l’Union africaine pour le travail accompli pour la paix.  Le Cameroun, a-t-il indiqué, espère que ce rôle de garant de la paix, que les Nations Unies jouent, puisse se faire dans la transparence autant que dans le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des États.  Il a en outre rappelé que la Charte des Nations Unies fixe pour but premier à l’ONU de « maintenir la paix et la sécurité internationales », et il a souhaité que le règlement pacifique des différends internationaux et des conflits internes, se fasse en privilégiant la négociation et la médiation, par rapport au recours à la force.  Le Cameroun, a noté le Ministre, a pris acte de la reconnaissance, par l’Assemblée générale, du Conseil national de transition comme autorité légitime représentant le peuple libyen.

M. Eyebe Ayissi a soutenu que la communauté internationale devrait accompagner les États et leurs peuples respectifs dans la conduite de leurs affaires nationales, ajoutant que les gouvernements doivent, quant à eux, s’efforcer de répondre aux aspirations légitimes et aux attentes multiples de leurs populations.  Évoquant son pays, le Cameroun, le Ministre a affirmé que « le Gouvernement poursuit la mise en œuvre des réformes engagées, depuis plusieurs années, pour la consolidation des institutions politiques nationales et la modernisation de la démocratie ».  Il a indiqué que le Cameroun s’est doté, depuis 2009, d’un Document stratégique de la croissance et de l’emploi, qui s’inscrit dans une vision globale du développement du Cameroun à l’horizon 2035.  Ce Document, a-t-il noté, met l’accent sur l’accélération de la croissance, la création d’emplois, la réduction de la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie des populations.  À ce propos, il a évoqué « des grands projets structurants sur l’ensemble du territoire national » avec des secteurs clefs tels que l’énergie, l’exploitation minière et la formation du capital humain.

Dans le cadre de la politique nationale du Cameroun, le Ministre a noté que l’institution électorale indépendante mise en place en 2006, et chargée du processus électoral, ELECAM -Election Cameroon-, est devenue pleinement opérationnelle, ainsi que ses démembrements territoriaux.  Il a en outre affirmé que le vote des Camerounais de l’étranger est désormais acquis grâce à une loi promulguée en juillet 2011.  M. Eyebe Ayissi a annoncé que des élections seront organisées au Cameroun le 9 octobre prochain pour désigner le Président de la République et a indiqué que des observateurs indépendants, nationaux et internationaux, seront agréés pour le suivi du déroulement dudit scrutin.  Le Ministre a réitéré l’attachement et la fidélité du Cameroun en faveur de la Charte des Nations Unies et à l’Acte constitutif de l’Union africaine.  « Mon pays émet également le vœu, a-t-il mentionné, de voir se renforcer la coopération entre ces deux institutions internationales pour examiner des questions concernant ou impliquant les pays africains, conformément à la lettre et à l’esprit desdits instruments internationaux de référence », a-t-il conclu.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Lejeune Mbella Mbella
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Paul Biya
    Président
  • S.E. M. Paul Biya
    Président
  • S.E. M. Pierre MOUKOKO MBONJO
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Pierre Moukoko Mbonjo
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Pierre Moukoko Mbonjo
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mr. Paul Biya
    Président
  • S.E. M. Paul Biya
    Président