Saint-Marin

S.E. Mme Antonella Mularoni, Premier Ministre

27 septembre 2010 (65e session)

Statement Summary: 

Mme ANTONELLA MULARONI, Ministre des affaires étrangères de Saint-Marin, a déclaré que « Saint-Marin apprécie l’intérêt que le Secrétaire général a montré vis-à-vis de tous les Membres de l’ONU, sans distinction aucune ».  Elle a ensuite loué son engagement à mener des réformes et sa présence constante sur le terrain pour des raisons de politique internationale ou dans le cadre des catastrophes comme cela s’est vu en Haïti et au Pakistan.  Mme Mularoni a noté que son pays suit, depuis 1994, le processus de réforme du Conseil de sécurité et a dit espérer que ces réformes aboutissent à un « Conseil de sécurité plus démocratique, plus responsable et plus transparent ».  Poursuivant, elle a évoqué la récente crise du système financier mondial et a appelé à des réformes qui pourraient, selon elle, être menées par l’ONU du fait de sa nature d’institution démocratique qui serait la mieux habilitée à œuvrer pour un développement durable pour tous les peuples.  Ces réformes pourraient se faire en complémentarité avec les actions mises en route par le G-20, a-t-elle souligné.

S’exprimant sur les réformes entreprises au sein de l’ONU, Mme Mularoni s’est dite satisfaite des orientations nouvelles qui devraient rendre le système des Nations Unies plus transparent et plus efficace.  Elle a salué, dans ce cadre, la création d’ONU-Femmes qui commence ses activités le 1er  janvier 2011.  Rappelant que les femmes et les enfants constituent les classes humaines dont les droits sont les plus violés, la Ministre s’est dite particulièrement ravie que les Nations Unies aient engagé, en juillet dernier, le Plan d’action mondial sur la lutte contre la traite des personnes.  Relevant que la réalisation des OMD a connu un succès relatif, Mme Mularoni a noté que les crises économique et financière mondiales ainsi que les catastrophes naturelles comme celles d’Haïti et du Pakistan exigent de la communauté internationale qu’elle s’engage, de manière plus coordonnée, dans la réalisation de ces Objectifs.

 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Nicola Renzi
    Ministre des affaires étrangères et politiques et de la justice
  • S.E. M. Nicola Renzi
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Pasquale Valentini
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Daniele Bodini
    Représentant permanent
  • S.E. M. Pasquale Valentini
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Pasquale Valentini
    Premier Ministre
  • S.E. Mme Antonella Mularoni
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Antonella Mularoni
    Premier Ministre
  • S.E. Mme Antonella Mularoni
    Ministre des affaires étrangères