République de Corée

S.E. M. Shin Kak-Soo, Ministre des affaires étrangères et du commerce international

25 septembre 2010 (65e session)

Statement Summary: 

M. SHIN KAK-SOO, Ministre intérimaire des affaires étrangères et du commerce de la République de Corée, a mis l’accent sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et, en particulier, sur la santé maternelle et infantile car c’est l’objectif qui a pris le plus de retard dans la plupart des régions.  Son pays a rejoint l’initiative du G-8, lancée lors de son Sommet à Muskoka, pour la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants et appuyé l’initiative du Secrétaire général pour l’adoption d’une Stratégie mondiale pour la santé des femmes et des enfants.  Les perspectives de réalisation des OMD ne sont pas encourageantes et la communauté internationale doit dynamiser ses efforts pour atteindre ces objectifs et honorer les engagements en faveur du développement pris lors de la Réunion de haut niveau qui a eu lieu cette semaine. La République de Corée s’est engagée à tripler son aide publique au développement et à réformer son système d’aide publique au développement.  Elle met tout en œuvre pour jouer un rôle de passerelle entre les États donateurs et les États récipiendaires.

La coopération pour le développement est un investissement pour tous.  La réduction du fossé en matière de développement est un objectif commun du G-20 et de l’ONU.  Lors du prochain Sommet du G-20 à Séoul, en novembre prochain, il faudra compléter les programmes déjà existants en matière de développement tels que les OMD et établir des filets de sécurité financiers mondiaux robustes et fiables.  Le Sommet aidera à se concentrer sur la mise en œuvre des réformes des institutions et instruments financiers.  La République de Corée, qui présidera cette année le G-20, est attachée à obtenir un résultat réussi pour contribuer à surmonter la crise actuelle.  M. Kak-Soo a souligné qu’il faudrait mettre davantage la « croissance verte » au cœur du développement durable.  Son pays s’efforce d’aider les pays en développement dans ce sens.

Les opérations de maintien de la paix nécessitent des améliorations constantes, notamment une meilleure définition des objectifs stratégiques, a souligné le Ministre, rappelant que la République de Corée a beaucoup contribué aux efforts de maintien de la paix de l’ONU.  Elle a dépêché 240 soldats en Haïti et compte actuellement 650 soldats sur le terrain servant dans 11 opérations de maintien de la paix.  S’agissant de la prolifération des armes de destruction massive, le Ministre a estimé qu’il était impératif de renforcer les régimes de non-prolifération.  À cet égard, il a accueilli avec satisfaction l’adoption du Document final de la Conférence des États Parties chargée de l’examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires de 2010.  Le lien entre les armes de destruction massive et les terroristes représente un grave danger pour la sécurité nationale.  Les conséquences du terrorisme nucléaire seraient potentiellement catastrophiques. 

Enfin, le Ministre a proposé une vision nouvelle de réunification coréenne pacifique qui servira à stabiliser les relations intercoréennes, mais n’est pas dénuée d’obstacles car des menaces à la paix persistent sur la péninsule coréenne.  La communauté internationale a adressé un message fort et unifié à la Corée du Nord par la déclaration présidentielle du Conseil de sécurité du 9 juillet dernier.  La Corée du Nord doit s’abstenir de tout autre acte de provocation.  Le règlement du problème nucléaire nord-coréen est fondamental pour réaliser une communauté de la paix.  La communauté internationale a exhorté ce pays à abandonner tous ses programmes et à honorer ses engagements en matière de dénucléarisation.  À cette fin, la République de Corée a proposé une initiative appelée « Accord important»  contenant toutes les mesures nécessaires pour assurer un avenir meilleur.


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Moon Jae-in
    Président
  • S.E. M. Moon Jae-in
    Président
  • S.E. M. Yun Byung-se
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Park Geun-hye
    Président
  • S.E. Mme Park Geun-hye
    Président
  • S.E. M. Yun Byung-se
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. KIM Sung-Hwan
    Ministre des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. Lee Myung-bak
    Président
  • S.E. M. Lee Myung-bak
    Président