Lesotho

S.E. M. Pakalitha Bethuel Mosisili, Premier Ministre

27 septembre 2010 (65e session)

Lesotho
Statement Summary: 

M. PAKALITHA BETHUEL MOSILI, Premier Ministre du Royaume du Lesotho, a estimé que la décennie du millénaire nous a appris « la futilité de l’unilatéralisme, de l’intolérance, de la guerre, et le caractère suicidaire de l’égoïsme dans les relations internationales ».  Nous ne pouvons encourager l’injustice et espérer la paix, a dit le Premier Ministre en demandant la levée des sanctions imposées au Zimbabwe pour que son peuple puisse déterminer son propre avenir et choisir ses dirigeants.  Compte tenu du bilan des OMD, il a appelé les partenaires au développement à tenir leurs engagements en matière d’aide publique au développement.

Par ailleurs, selon lui, le terrorisme, renforcé par la décentralisation permise par la mondialisation, doit être éradiqué en s’attaquant sérieusement à ses causes et non à ses symptômes.  L’intolérance religieuse est très liée au terrorisme, a prévenu le Premier Ministre, avant de rappeler que les dirigeants africains ont proclamé 2010 « Année de la paix et de la sécurité en Afrique ».  Il a appelé la communauté internationale à compléter les efforts et les ressources du continent en matière de maintien et de consolidation de la paix et les protagonistes des conflits à faire preuve de bonne volonté et à faciliter les interventions extérieures pour autant qu’elles soient légitimes.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Thomas Motsoahae Thabane
    Premier Ministre
  • S.E. M. Motsoahae Thomas Thabane
    Premier Ministre
  • S.E. M. Pakalitha Bethuel Mosisili
    Premier Ministre
  • S.E. M. Pakalitha Bethuel Mosisili
    Premier Ministre
  • S.E. M. Mohlabi Kenneth Tsekoa
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Motsoahae Thomas Thabane
    Premier Ministre
  • S.E. M. Thomas Motsoahae Thabane
    Premier Ministre
  • S.E. M. Pakalitha Bethuel Mosisili
    Premier Ministre
  • S.E. M. Pakalitha Bethuel Mosisili
    Premier Ministre