Honduras

S.E. M. Mario Canahuati, Secrétaire d'État

24 septembre 2010 (65e session)

S.E. M.Mario Canahuati

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. MARIO CANAHUATI, Secrétaire d’État au Ministère des relations extérieures du Honduras, a déclaré que les OMD étaient difficiles et ambitieux, mais réalisables.  La lutte contre la pauvreté exige des efforts supplémentaires et nous avons la responsabilité collective de protéger et partager ces biens publics mondiaux.

Le Gouvernement du Honduras assume son adhésion à ses objectifs et étant donné les résultats, le Président Porfirio Lobo Sosa a lancé un appel pour que le pays arrive dès que possible à un accord mondial qui guiderait ses actions à partir de 2015, a poursuivi M. Canahuati.

Le Honduras s’est engagé dans un programme d’aide aux plus démunis et tient également à bâtir une société inclusive et à renforcer le processus de participation des citoyens dans la formulation des politiques publiques.  M. Canahuati a cité un programme national de promotion de l’emploi ainsi que des programmes de coopération avec l’Union européenne, le Japon et Taiwan.  Il faut favoriser les investissements privés pour donner des emplois dignes aux 200 000 jeunes qui se déversent chaque année sur le marché du travail.  Grâce à ces efforts, une nouvelle ère s’ouvre, a-t-il dit.

Pendant 30 ans, les Honduriens se sont efforcés de renforcer leurs institutions démocratiques et au bout de trois décennies, ils sont parvenus à passer d’un monopole du pouvoir exécutif à un système plus équilibré.  Au cours de cette évolution, a affirmé le Secrétaire d’État, le pays a souffert d’une crise politique dont il a réussi à sortir après que le peuple eut voté massivement et dans une grande transparence, a déclaré M. Canahuati. 

Le Honduras a envoyé un message sans équivoque sur son attachement à la démocratie, au respect de ses institutions et son choix du dialogue au détriment de la confrontation.  Ce message a été accepté et respecté par la grande majorité des nations ici présentes, et il doit être accepté par tous les pays.

M. Canahuati a ajouté qu’une Commission vérité et réconciliation avait été mise en place afin que les évènements de 2009 ne se répètent plus jamais.  Le rapport de la Commission devrait devenir opérationnel au 1er trimestre de l’année prochaine, a-t-il assuré.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Juan Orlando Hernández Alvarado
    Président
  • S.E. M. Juan Orlando Hernández Alvarado
    Président
  • S.E. Mme Mary Flores
    Représentant permanent
  • S.E. M. Juan Orlando Hernández Alvarado
    Président
  • S.E. Mme María Antonieta de Bográn
    Vice-président
  • S.E. M. Porfirio Lobo Sosa
    Président
  • S.E. M. Porfirio Lobo Sosa
    Président
  • S.E. M. Patricia Isabel Rodas Baca
    Ministre des affaires étrangères