Ghana

S.E. M. Muhammad Mumuni, Ministre des affaires étrangères

28 septembre 2010 (65e session)

Ghana
Statement Summary: 

M ALHAJI MUHAMMAD MUMUNI, Ministre des affaires étrangères de la République du Ghana, a rappelé que son pays a souscrit à l’initiative de l’Union africaine visant à faire de 2010, l’Année de la paix et de la sécurité en Afrique.  Maintenant que nous voyons une diminution du nombre des conflits dans le monde, il est temps, a estimé le Ministre, de renouveler l’engagement en faveur de la Commission de consolidation de la paix (CCP).  Si le Ghana a apporté son plein appui au principe de la responsabilité de protéger, il appelle aujourd’hui à la prudence pour éviter les recours abusifs à ce principe qui ne doit en aucun cas viser à mettre en cause la souveraineté des États.

Sur le plan du développement, le Ministre a souligné que les crises multiples n’avaient pas seulement inversé les progrès économiques « impressionnants » de l’Afrique mais, qu’elles avaient aussi entravé la marche des pays africains vers les OMD.  Il a appelé à la volonté politique en matière de lutte contre les changements climatiques, avant de craindre que les pays en développement ne soient bientôt confrontés à « la lassitude des prometteurs » après avoir connu « la lassitude des donateurs ».

Après avoir appelé les pays industrialisés à respecter leurs engagements financiers, le Ministre a promis que son pays ne fera aucune concession dans la lutte pour la bonne gouvernance.  Il a souligné l’importance de la sécurité alimentaire pour son pays, qui est engagé dans une politique agricole ambitieuse. 

Le Ghana, qui sera bientôt un producteur important de gaz et de pétrole, prend déjà des mesures pour assurer la transparence dans la gestion des revenus pétroliers.  Il a appelé les Nations Unies et les partenaires au développement à appuyer les efforts de son pays pour éviter « la malédiction du pétrole » et exploiter ses ressources « données par Dieu » pour le développement du pays.

 


Source

Déclaration

Sessions précédentes