Fidji

S.E. M. Commodore Josaia Bainimarama, Premier Ministre

27 septembre 2010 (65e session)

Fiji
Statement Summary: 

M. JOSAIA VOREQUE BAINIMARAMA, Premier Ministre de la République des Îles Fidji, a estimé que la paix durable, la justice, la dignité et le respect pour tous exigent des États qu’ils ne se cantonnent pas dans des sphères d’influence politiquement prédéterminées et élargissent l’éventail de leurs relations au niveau international.  Ce qu’a fait Fidji, a affirmé le Premier Ministre, en décrivant la nouvelle politique étrangère de son pays.  Au niveau interne et pour se conformer aux conventions internationales, a poursuivi le Premier Ministre, Fidji a adopté une loi qui supprime tous les archaïsmes dans les procès pour viol et une autre sur la violence domestique.

Malgré les nombreux efforts nationaux déployés en coopération avec la communauté internationale, les Petits États insulaires en développement ne peuvent se prévaloir que d’un bilan mitigé s’agissant des OMD, a regretté le Premier Ministre qui a appelé à des ressources pour financer les efforts d’adaptation aux effets des changements climatiques et à leur atténuation, à des moyens pour élargir l’accès aux nouvelles technologies de l’information et à une bonne gestion des stocks de poissons dans le monde.

 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Josaia Voreqe Bainimarama
    Premier Ministre
  • S.E. M. Josaia Voreqe Bainimarama
    Premier Ministre
  • S.E. M. Josaia Voreqe Bainimarama
    Premier Ministre
  • S.E. M. Josaia Voreqe Bainimarama
    Premier Ministre
  • S.E. M. Josaia Voreqe Bainimarama
    Premier Ministre
  • S.E. M. Commodore Josaia V. Bainimarama
    Premier Ministre
  • S.E. M. Ratu Inoke Kubuabola
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Josaia V. Bainimarama
    Premier Ministre
  • S.E. M. Josaia Bainimarama
    Premier Ministre