Australie

S.E. M. Kevin Rudd, Ministre des affaires étrangères

25 septembre 2010 (65e session)

Australia
Statement Summary: 

M. KEVIN RUDD, Ministre des affaires étrangères de l’Australie, a estimé qu’il était nécessaire de revitaliser les travaux de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité, afin de permettre une meilleure représentativité de tous les États Membres.  Il a indiqué que son pays était candidat, en tant que membre non permanent, aux travaux du Conseil de sécurité pour la période 2013-2014.  « Mon pays est un important pays contributeur de contingents pour les opérations de maintien de la paix de l’ONU, notamment en Afghanistan, à Chypre, au Soudan et à Timor-Leste », a-t-il ajouté.  Par ailleurs, le Ministre a souligné que son pays était le douzième plus gros contributeur au budget ordinaire des Nations Unies.

M. Rudd s’est félicité de la participation active de la communauté internationale au Sommet sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) qui s’est tenu, du 20 au 22 septembre, au Siège de l’ONU à New York.  À cette occasion, il a annoncé que l’Australie allait multiplier par deux, dans les cinq prochaines années, son programme d’aide, notamment en faveur des pays de la région du Pacifique et des petits États insulaires en développement.  Il a également promis que son pays allait investir 5 milliards de dollars pour l’éducation primaire pour tous et 6 milliards de dollars pour la santé maternelle et infantile pour permettre à certains pays de parvenir à la réalisation de leurs objectifs en matière de développement.  Le Gouvernement australien est engagé dans la lutte contre les violences faites aux femmes, notamment les femmes autochtones.

S’agissant des changements climatiques, le Ministre a rappelé la participation active dans son pays au cours du Sommet de Copenhague.  Il a regretté qu’en dépit des efforts inlassables entrepris pour parvenir à un accord sur les changements climatiques à Copenhague, il reste encore beaucoup à faire.  Il faut des mesures concrètes pour répondre aux besoins des États insulaires, notamment le reboisement des forêts tropicales.  L’Australie est, pour sa part, prête à travailler avec la Norvège sur ces questions, a-t-il assuré.

M. Rudd a également fait part des préoccupations de son gouvernement face à la menace terroriste croissante.  Il a reconnu que depuis 2001, la coopération internationale pour régler cette question a été sans précédent.  Beaucoup d’États Membres, a-t-il rappelé, ont déployé des contingents militaires et de police et du personnel humanitaire en Afghanistan.  Le Ministre a également fait part de la préoccupation de son pays concernant la menace nucléaire qu’il qualifie de « menace bien réelle » et appuie le régime des sanctions à l’encontre de la République islamique d’Iran.

Enfin, M. Rudd a rappelé l’engagement pris par son pays dans le cadre de la Conférence des Parties chargée d’examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires.  Le Gouvernement australien appuie la déclaration que le Président des États-Unis, M. Barack Obama, a prononcée devant l’Assemblée générale pour une paix juste, globale et durable au Moyen-Orient et invite toutes les parties à appuyer la relance des pourparlers de paix, a-t-il déclaré avant de conclure.


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. Mme Marise Payne
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Julie Bishop
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Malcolm Turnbull
    Premier Ministre
  • S.E. Mme Julie Bishop
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Tony ABBOTT
    Premier Ministre
  • S.E. Mme Julie Bishop
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Julia Gillard
    Premier Ministre
  • S.E. M. Kevin Rudd
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Kevin Rudd
    Premier Ministre