Afghanistan

S.E. M. Zalmai Rassoul, Ministre des affaires étrangères

27 septembre 2010 (65e session)

S.E. M.Zalmai Rassoul

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. ZALMAI RASSOUL, Ministre des affaires étrangères de l’Afghanistan, a estimé que le monde actuel nécessitait l’engagement de tous de travailler ensemble.  L’ONU joue un rôle clef pour remplacer le désespoir par la prospérité, a-t-il estimé.  Il a affirmé que l’Afghanistan était fermement engagé à réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), mais que des défis liés au terrorisme, entre autres, rendait la tâche difficile.  « Malgré nos efforts, les terroristes continuent d’infiltrer nos frontières et de nuire à notre population », a-t-il dit.  Pour gagner cette guerre, il faut regarder au-delà des villages afghans pour démanteler les réseaux mondiaux.  C’est un phénomène mondial qui exige la coopération des fora concernés, a fait savoir le Ministre, pour ensuite faire part de l’engagement de l’Afghanistan à lutter contre ce fléau.

M. Rassoul a ensuite indiqué qu’une jirga de la paix consultative avait été convoquée au printemps dernier afin de relancer un processus représentatif de paix et de réconciliation.  La jirga a engagé les Taliban à mettre un terme à la violence et a mis sur pied une structure pour vieller à la bonne réintégration des anciens combattants, a-t-il notamment expliqué.  Évoquant les Conférences de Londres et de Kaboul sur l’Afghanistan, il s’est dit convaincu que son gouvernement réussirait à concerter ses efforts pour lutter contre les terroristes ainsi que pour mener le programme de réforme promis par le Président Karzaï.  Il a de plus souhaité que les Forces de sécurité afghanes assument un plus grand rôle dans la sécurité du pays.  Le peuple afghan aspire à un avenir meilleur, mais le lien insidieux entre le terrorisme et le trafic de stupéfiants menace de déstabiliser la région, a-t-il dit.  Il a indiqué que des mesures supplémentaires seraient lancées pour réduire la production et la consommation de pavot.  L’Afghanistan, a-t-il ajouté, pourrait jouer un rôle clef dans le transit commercial de la région.  Il a ensuite passé en revue plusieurs accords signés entre l’Afghanistan et ses voisins dans ce domaine.  Le Ministre a ensuite eu un mot sur la Palestine et s’est dit encouragé par la reprise des pourparlers directs.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Mohammad Ashraf Ghani
    Président
  • S.E. M. Sarwar Danesh
    Vice-président
  • S.E. M. Dr Abdullah Abdullah
    Chef de l'exécutif
  • S.E. M. Zarar Ahmad Osmani
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Zalmai Rassoul
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Hâmid Karzai
    Président
  • S.E. M. Zalmai Rassoul
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Rangin Dâdfar Spantâ
    Ministre des affaires étrangères