Tunisie

S.E. M. Abdelwaheb Abdallah, Ministre des affaires étrangères

28 septembre 2009 (64e session)

Statement Summary: 

M. ADBELWAHEB ABDALLAH, Ministre des affaires étrangères de Tunisie, a appelé la communauté internationale à redoubler d’efforts et à concentrer son attention sur la réalisation du développement durable et la consécration de nobles valeurs universelles telles que la coopération, la tolérance, la solidarité et l’entraide.  La recrudescence des conflits, les souffrances de nombreux peuples en proie à la précarité, à la faim, à la pauvreté, à l’endettement sont autant de sujets d’inquiétude, a souligné le Ministre.  Il a indiqué que la structure actuelle de l’Organisation des Nations Unies, qui fut dictée par la situation prévalant lors de sa création il y a plus d’un demi-siècle, ne reflétait plus la réalité du nouveau paysage international.  Il a espéré que la communauté internationale parviendra à introduire les réformes indispensables au niveau des instances de l’Organisation, notamment pour ce qui est d’élargir le Conseil de sécurité, de conférer à son fonctionnement plus de transparence et d’efficacité et de dynamiser davantage le rôle de l’Assemblée générale et du Conseil économique et social (ECOSOC).  La consolidation du rapprochement et de la solidarité entre les peuples est pour la Tunisie l’un des objectifs les plus nobles de l’ONU, a-t-il également dit.  Il a rappelé que son pays avait proclamé la Charte de Carthage sur la tolérance, en 1995; lancé un appel sur la pédagogie de la tolérance, ainsi qu’un appel en faveur du dialogue entre les civilisations, en 2001.  En outre, a-t-il ajouté, la Tunisie poursuit sa participation dynamique aux activités de l’Initiative de l’Alliance des civilisations lancée conjointement par la Turquie et l’Espagne et destinée à approfondir la compréhension et le respect mutuel entre les peuples.

Par ailleurs, M. Abdallah a indiqué que son pays œuvrait en faveur des jeunes et que le Président tunisien Zine El Abidine Ben Ali avait appelé à la proclamation de 2010 « année internationale de la jeunesse ».  Face aux phénomènes du terrorisme et de l’extrémisme, le Ministre a souhaité qu’une approche globale, qui traiterait à la fois des causes de ces fléaux et du règlement juste et durable des problèmes internationaux, soit trouvée.  La Tunisie réitère, a-t-il dit, son appel en faveur de la tenue d’une conférence internationale destinée à mettre en place un code de conduite international afin de lutter contre le terrorisme, que toutes les parties s’engagent à respecter.  M. Abdallah a exprimé ses inquiétudes concernant la situation au Moyen-Orient et ses conséquences sur la stabilité et la sécurité dans la région.  Il a souhaité qu’une solution soit trouvée et que les parties qui parrainent le processus de paix intensifient leurs efforts afin d’amener Israël à mettre fin, sans condition préalable, à sa politique de colonisation.  Le Ministre des affaires étrangères a également salué les efforts déployés par le Président de la Jamahiriya arabe libyenne, Mouammar Kadhafi, qui préside également l’Union africaine, en vue de consolider la paix et la sécurité et de promouvoir le processus de développement sur le continent africain.  Le Ministre a attiré l’attention des États Membres sur les changements climatiques et a souhaité que la communauté internationale s’engage à intensifier ses efforts et à prendre des engagements, notamment à l’occasion de la Conférence sur les changements climatiques de Copenhague, en décembre prochain.

 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Khemais Jhinaoui
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Khemaies Jhinaoui
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Béji Caïd Essebsi
    Président
  • S.E. M. Habib Essid
    Chef de gouvernement
  • S.E. M. Mohamed Moncef MARZOUKI
    Président
  • S.E. M. Mohamed Moncef Marzouki
    Président
  • S.E. M. Moncef Marzouki
    Président
  • S.E. M. Mohamed Mouldi Kefi
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Kamel Morjane
    Ministre des affaires étrangères