Philippines

S.E. M. Alberto Romulo, Secrétaire aux Affaires étrangères

25 septembre 2009 (64e session)

Statement Summary: 

M. ALBERTO G. ROMULO, Ministre des affaires étrangères des Philippines, a rappelé que 40% de la population mondiale vivait encore avec la modique somme de 2 dollars par jour, et que, pour l’instant, la communauté internationale n’avait pas encore résolu les problèmes des changements climatiques et de la crise alimentaire qui oppressent des centaines de millions d’êtres humains.  Il a par ailleurs estimé que plusieurs nations n’atteindraient jamais les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) à l’échéance prévue de 2015.  Le Ministre a ensuite présenté ce qu’il considère comme les défis de notre temps, sur lesquels le monde devrait se concentrer.  S’agissant du premier, la promotion du désarmement nucléaire et la non-prolifération, il a estimé que la décision du Président américain Barack Obama de conduire son pays à la ratification du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE), et son engagement avec la Fédération de Russie d’arriver à la réduction de leurs arsenaux stratégiques offensifs constituaient des développements positifs.

Pour le second défi, la gestion de la crise économique, afin d’aller vers une relance mondiale équitable et une rapide élimination de la pauvreté, M. Romulo a indiqué que l’interdépendance actuelle du monde obligeait à des actions communes.  Les Philippines se joignent aux autres nations pour appeler à un effort unifié au sein des Nations Unies afin d’agir pour le bien-être des peuples, a-t-il dit.  Le troisième défi est, pour le Ministre, celui de la protection et de la promotion des droits des travailleurs migrants.  À ce sujet, il a appelé les États à devenir partie à la Convention des Nations Unies pour la protection des droits des travailleurs migrants.  Il faut aussi, a dit M. Romulo, prendre des mesures urgentes face aux changements climatiques, en espérant que les résultats de la récente rencontre sur l’économie verte, qui s’est tenue à Manille, fournisse des éléments de réflexion pour la prochaine Conférence de Copenhague sur les changements climatiques.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Alan Peter Cayetano
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Alan Peter S. Cayetano
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Perfecto Yasay
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Albert Del Rosario
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Albert Del Rosario
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Albert F. del Rosario
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Albert F. Del Rosario
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Libran N. Cabactulan
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Benigno Aquino III
    Président