Pakistan

S.E. M. Asif Ali Zardari, Président

25 septembre 2009 (64e session)

Statement Summary: 

M. ASIF ALI ZARDARI, Président du Pakistan, a affirmé que ce monde interdépendant exigeait un retour sur le chemin des Nations Unies et une réforme de l’Organisation autour des principes d’égalité souveraine et de consolidation du consensus.  Au Pakistan, la volonté du peuple a prévalu, le peuple a été le témoin d’une profonde transformation démocratique, a souligné M. Zardari, qui s’exprimait, accompagné, comme l’an dernier à cette même tribune, de la photo de son épouse Benazir Bhutto, l’ancien Premier Ministre pakistanais, tuée dans un attentat en décembre 2007.  Le Pakistan, a-t-il ajouté, est entré dans une nouvelle ère de démocratie, d’état de droit et des droits de l’homme.  La démocratie au Pakistan est d’une importance fondamentale, non seulement pour le pays, mais pour toute la région et le monde entier.  M. Zardari a remercié le Secrétaire général d’avoir constitué une Commission internationale d’enquête sur l’assassinat de Benazir Bhutto.  Le vrai défi est désormais de faire de la démocratie un processus durable et irréversible, a expliqué le Président pakistanais.

M. Zardari a dénoncé le « virus » du terrorisme et de l’extrémisme, qui a pénétré la société pakistanaise et la région en raison d’une instrumentalisation de la religion qui a encouragé certains musulmans dans le monde entier à livrer le jihad.  Pour éliminer ce mouvement, il faut frapper à ses racines, a insisté le Président pakistanais, pour qui un traitement chirurgical ne suffira pas.  Il convient, selon lui, de prendre en compte les causes des privations, de la pauvreté et de l’illettrisme.  Le Président pakistanais a rappelé les progrès effectués par son pays dans son combat contre l’extrémisme et le terrorisme.  Les forces de l’ordre ont, dans un laps de temps très court, nettoyé une large part du territoire du Malakand de ses hommes armés, s’est-il félicité.  En l’espace de 10 semaines, la plupart des personnes déplacées étaient revenues à leur domicile.

M. Zardari, qui s’est dit déterminé à éliminer l’extrémisme et le terrorisme du territoire pakistanais, a jugé essentiel le retour de la paix et de la stabilité en Afghanistan.  La circulation des armes dans la région doit cesser, de même que le financement et le soutien aux activistes par les barons de la drogue et d’autres éléments, a-t-il dit, défendant les efforts régionaux en faveur de la paix et de la stabilité, ainsi que la coopération régionale contre le terrorisme et l’extrémisme.  Le Pakistan continuera de travailler avec l’Afghanistan et la communauté internationale pour une restauration rapide de la paix et de la stabilité dans ce pays, a ajouté M. Zardari.  Il a également demandé l’aide de la communauté internationale au retour, en toute sûreté, des réfugiés dans leurs foyers.

Le Président du Pakistan a déclaré que son pays désirait des relations amicales avec l’Inde, estimant que l’absence de dialogue menait à des tensions qui pouvaient être évitées.  Le Pakistan recherche une résolution pacifique de tous les conflits en suspens avec l’Inde, a-t-il assuré, soulignant que des progrès significatifs sur la question du Cachemire étaient nécessaires pour une paix et une stabilité durables en Asie du Sud.  M. Zardari a par ailleurs renouvelé son soutien aux efforts pour le contrôle des armes, le désarmement et la non-prolifération.  Cependant, a-t-il dit, le principe de sécurité égale est d’une importance fondamentale pour atteindre ces objectifs.  L’équilibre en matière de sécurité dans la région doit être, selon lui, rétabli.  Il a précisé que le Pakistan continuerait de jouer un rôle constructif dans le règlement des conflits en Asie du Sud, ainsi que dans la promotion d’initiatives sur le désarmement nucléaire et la non-prolifération, sur le principe de la non-discrimination.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Makhdoom Shah Mahmood Qureshi
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Shahid Khaqan Abbasi
    Premier Ministre
  • S.E. M. Muhammad Nawaz Sharif
    Premier Ministre
  • S.E. M. Muhammad Nawaz Sharif
    Premier Ministre
  • S.E. M. Muhammad Nawaz Sharif
    Premier Ministre
  • S.E. M. Muhammad Nawaz Sharif
    Premier Ministre
  • S.E. M. Asif Ali Zardari
    Président
  • S.E. Mme Hina Rabbani Khar
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Makhdoom Shah Mehmood Qureshi
    Ministre des affaires étrangères