Niger

S.E. Mme Aichatou Mindaoudou, Ministre des affaires étrangères

28 septembre 2009 (64e session)

Statement Summary: 

Mme AÏCHATOU MINDAOUDOU, Ministre des affaires étrangères du Niger, a salué la décision prise de placer la soixante-quatrième session de l’Assemblée générale sous le thème de la revitalisation du multilatéralisme et du dialogue des cultures pour la paix et le développement.  Nous nous réjouissons à cet égard du regain de dynamisme que connait la coopération entre le Conseil de sécurité et les organisations régionales, en particulier avec l’Union africaine, a-t-elle dit.  Elle a estimé que cette démarche était à même d’engendrer des solutions durables au problème de paix et de sécurité en Afrique.  Mme Mindaoudou a noté les progrès réalisés dans la prévention et la gestion des conflits en Afrique et a mis en avant l’engagement des uns et des autres dans la poursuite d’actions afin de favoriser la paix et la sécurité internationales.  Le Niger est convaincu que la coopération entre le Conseil de sécurité et les organisations régionales, dont notamment l’Union africaine, se montrera productive dans le traitement des questions les plus délicates, comme celle de la mise en œuvre du concept politico-juridique que constitue le principe de compétence universelle.  Tout en se félicitant de l’inscription de ce thème sur l’agenda de l’Assemblée, le Niger voudrait à nouveau faire siennes les préoccupations exprimées par l’Union africaine pour inviter les États Membres à éviter un usage inapproprié de ce principe dont les contours d’application devraient être mieux définis, a souligné la Ministre.

Mme Mindaoudou a indiqué que son pays avait enregistré des avancées dans sa lutte contre la pauvreté et le développement à la base, notamment grâce aux décisions prises par le Président de la République du Niger qui a mis en place des actions en faveur de la population nigérienne.  Elle a rappelé les difficultés et l’instabilité de son pays dans le passé et la volonté du Président de combattre les fléaux.  Elle a mis en avant le référendum d’août 2009, organisé dans le calme et la transparence, et qui a permis l’adoption d’une nouvelle Constitution et l’instauration d’une sixième République.  Le Président de la République a, à cette occasion, rappelé sa disponibilité à travailler avec tous les Nigériens, a-t-elle ajouté.

Elle a mis en avant la démarche de son pays à ratifier la Convention sur les armes à sous-munitions de Dublin, faisant du Niger l’un des tout premiers pays à s’engager dans la voie du désarmement complet.  La crise économique et financière mondiale a rendu le monde vulnérable, a ensuite noté la Ministre.  À cet égard, Mme Mindaoudou a souhaité que la communauté internationale redouble d’efforts.  Le Niger qui suit avec un grand intérêt la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement a constaté que les avancées restaient mitigées.  Elle a, en revanche, salué la tenue de la quatrième Conférence des Nations Unies pour les pays les moins avancées (PMA IV).  Des avancées ont été enregistrées depuis 10 ans pour la reconnaissance de notre condition difficile et le déclenchement des partenariats utiles, et cela grâce à la coordination assurée par le Bureau du Haut Représentant du Secrétaire général pour les pays les moins avancés, les petits États insulaires en développement et les pays sans littoral, a-t-elle dit.  Enfin, elle s’est félicitée de la tenue en décembre prochain, à l’initiative des Philippines, d’une conférence spéciale au niveau ministériel pour les pays membres du Mouvement des non-alignés sur le thème du dialogue interreligieux et de la coopération pour la paix et le développement.

 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Kalla Ankourao
    Ministre des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration régionale
  • S.E. M. Ibrahim Yacoubou
    Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale
  • S.E. M. Mahamadou Issoufou
    Président
  • S.E. Mme Aïchatou Boulama Kané
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mahamadou ISSOUFOU
    Président
  • S.E. M. Mohamed Bazoum, Deputy
    Premier Ministre
  • S.E. M. Mohamed Bazoum
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mahamadou Issoufou
    Président
  • S.E. M. Lieutenant-General Salou Djibo
    Président