Kazakhstan

S.E. M. Kanat Saudabayev, Secrétaire d'État

25 septembre 2009 (64e session)

Kazakhstan
Statement Summary: 

M. KANAT SAUDABAYEV, Ministre des affaires étrangères du Kazakhstan, a rappelé que son pays avait soutenu, dès le début, le combat mondial contre le terrorisme en apportant notamment son soutien aux efforts de la force internationale en Afghanistan.  Une aide humanitaire considérable a été fournie à l’Afghanistan, a-t-il précisé.  Selon lui, la stabilité à long terme du pays est impossible sans que des mesures effectives soient prises pour combattre le trafic de drogues.  Le Kazakhstan ayant été le terrain d’essais nucléaires et ayant volontairement renoncé à son arsenal missile et nucléaire, il a un droit moral pour appeler à des actions plus décisives dans le domaine du désarmement et du renforcement du régime de la non-prolifération des armes nucléaires, a affirmé M. Saudabayev.  La prolifération des armes nucléaires et notamment le risque de leur acquisition et de leur utilisation par des organisations terroristes restent l’une des menaces les plus sérieuses, a-t-il ajouté.  Il a souligné que son pays souhaitait le renforcement du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).  Il a salué les initiatives prises par les Présidents américain et russe qui font écho aux propositions exprimées par le Président du Kazakhstan.  Il est nécessaire, a-t-il dit, de prendre aujourd’hui des actions plus décisives.

Le Ministre des affaires étrangères a, par ailleurs, exprimé ses préoccupations concernant la crise économique et financière mondiale, qui a été la plus importante depuis plusieurs décennies.  Le fossé entre les riches et les pauvres continue de se creuser, a-t-il déploré, notant que plus d’un milliard de personnes vivent aujourd’hui avec moins d’un dollar par jour.  Le Kazakhstan, à la croisée de l’Europe et de l’Asie, qui a maintenu la paix dans un pays multiethnique et multireligieux, souhaite aujourd’hui faire partager son expérience, a déclaré le Ministre.  Il a ajouté que son pays était aujourd’hui prêt à devenir un « pont » pour la compréhension et la tolérance entre l’Est et l’Ouest.  À l’initiative du Kazakhstan, a rappelé le Ministre, la soixante-deuxième session de l’Assemblée générale a adopté une résolution déclarant 2010 Année internationale pour le rapprochement des cultures.  Le Kazakhstan supporte pleinement les objectifs de l’Alliance des civilisations et appelle les États Membres et le système de l’ONU à contribuer au renforcement de la tolérance et de la compréhension mutuelle dans le monde.  Enfin, le Ministre a précisé que son pays soutenait la réforme des Nations Unies, et notamment la revitalisation des travaux de l’Assemblée générale et le renforcement de l’efficacité du Conseil de sécurité.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Kairat Abdrakhmanov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Kairat Abdrakhmanov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Idrissov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Nursultan Nazarbayev
    Président
  • S.E. M. Erlan A. Idrissov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan A. Idrissov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Kairat Umarov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Nursultan Nazarbayev
    Président
  • S.E. M. Kanat Saudabayev
    Secrétaire d'État