Canada

S.E. M. Lawrence Cannon, Ministre des affaires étrangères

26 septembre 2009 (64e session)

Canada
Statement Summary: 

M. LAWRENCE CANNON, Ministre des affaires étrangères du Canada, a déclaré qu’il n’existe pas de meilleure enceinte que l’ONU où il peut réaffirmer l’attachement de son pays à une action collective, c’est-à-dire où il peut poursuivre, de concert avec tous les pays des objectifs partagés et surmonter des difficultés communes.  La crise économique et financière mondiale ainsi que les menaces internationales pour la sécurité et l’environnement font ressortir l’importance de cette interdépendance, a-t-il précisé.  En dépit des mesures décisives prises par le Gouvernement pour réduire les répercussions de la crise au Canada, la reprise de l’économie canadienne ne peut se faire en vase clos, sans un redressement économique à l’échelle de la planète.  « L’histoire nous enseigne que nous ne sortirons jamais de la crise actuelle si nous acceptons d’entraver le commerce international pour tenter de favoriser nos économies nationales », a indiqué M. Cannon.  C’est pourquoi, il a souligné qu’il était nécessaire d’établir une consultation énergique et efficace au plus haut niveau afin de faire front commun contre la tentation protectionniste.

Dans le domaine de la paix et de la sécurité, a rappelé le Ministre, plus de 100 000 Canadiens ont servi dans des missions des Nations Unies en Afrique, en Amérique latine, en Asie-Pacifique et au Moyen-Orient.  Aujourd’hui, des milliers d’autres sont déployés auprès de missions mandatées ou dirigées par les Nations Unies dans le monde, a-t-il ajouté.  Comme les Nations Unies, le Canada est résolu à éradiquer la menace que les Taliban posent pour la paix et la sécurité mondiales, a-t-il assuré, précisant que le rôle que joue le Canada dans cet effort en Afghanistan est l’expression la plus forte de cette détermination.  « Bien que le Parlement ait adopté une résolution en vue de mettre fin à notre mission militaire en Afghanistan à la fin de 2011, le Canada poursuivra ses efforts de développement et de diplomatie dans ce pays », a assuré le Ministre.  Le Canada apporte également une aide non négligeable en Haïti, où sa contribution totalisera 555 millions de dollars entre 2006 et 2011, a indiqué par ailleurs M. Cannon.  Le Canada est également déterminé à aider au règlement des conflits au Soudan.  Depuis 2006, il a versé plus de 640 millions de dollars à l’appui des efforts internationaux visant à y instaurer une paix durable, a-t-il rappelé.  Le Canada espère aussi que les pourparlers, prévus pour le 1er octobre entre l’Iran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité et l’Allemagne, aborderont la duplicité entourant le programme nucléaire de l’Iran.  Le Ministre a fait savoir que son pays appuiera les actions visant à dissiper ce qui est clairement une menace à la paix et à la sécurité mondiales et à cet égard, il a salué la tenue du sommet du Conseil de sécurité sur la non-prolifération et le désarmement nucléaires du 24 septembre.

Concernant les changements climatiques, le Ministre a déclaré que son pays était résolu à prendre des mesures visant à réduire l’ensemble de ses émissions à gaz à effet de serre de 20% par rapport au niveau de 2006 d’ici à 2020 et de 60 à 70% d’ici à 2050.  Abordant la question de l’aide internationale, le Ministre a annoncé que le Canada envisage de la doubler en la faisant passer à 5 milliards de dollars d’ici à 2010.  Il continuera à apporter une aide humanitaire aux populations touchées par des conflits et des catastrophes naturelles.  En sa qualité de Président de la Configuration Sierra Leone de la Commission de la consolidation de la paix des Nations Unies, le Canada s’emploiera à combler le fossé entre l’aide internationale et le développement à long terme.  Il contribuera en outre à augmenter la capacité de prêt de la Banque africaine de développement à hauteur de 2,6 milliards de dollars, a indiqué le Ministre canadien des affaires étrangères avant de conclure.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Marc-André Blanchard
    Président de la délégation
  • S.E. M. Justin Trudeau
    Premier Ministre
  • S.E. M. Justin Trudeau
    Premier Ministre
  • S.E. M. Daniel Jean
    Vice-Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Stephen HARPER
    Premier Ministre
  • S.E. M. John Baird
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. John Baird
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. John Baird
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Stephen Harper
    Premier Ministre