Libéria

S.E. Mme Ellen Johnson-Sirleaf, Président

19 septembre 2017

S.E. MelleEllen Johnson-Sirleaf

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

À 22 jours des élections législatives et présidentielle dans son pays, Mme ELLEN JOHNSON-SIRLEAF, Présidente du Libéria, a mis l’accent sur la portée historique des futurs scrutins.  « Ce sera la première fois en 73 ans que le pouvoir politique sera transmis pacifiquement et démocratiquement d’un homme politique élu à un autre », s’est-elle félicitée. 

Arrivée à la fin de son second mandat, la Présidente est revenue sur l’état dans lequel elle a trouvé le pays à son arrivée au pouvoir, en 2006.  « J’ai pris mes fonctions après 25 années de développement inversé, aggravées par 15 ans de guerre civile », a-t-elle expliqué.

Depuis lors, s’est toutefois enorgueillie Mme Johnson-Sirleaf, les forces armées et de police libériennes ont été restructurées, parallèlement à la professionnalisation des services d’immigration et douaniers.  « Nous sommes fiers de rapporter que, depuis le transfert formel des responsabilités en matière de sécurité au Gouvernement, le Libéria est demeuré stable, pacifique et sûr », a-t-elle affirmé, en référence à la transition sécuritaire consécutive à la fermeture, en juillet 2016, de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL).

Sur le plan économique, a par ailleurs indiqué Mme Johnson-Sirleaf, le Libéria est passé d’un taux de croissance négatif à un essor de 8,7% en 2013, année durant laquelle la crise d’Ebola et la chute du prix des matières premières ont malheureusement mis un terme à la reprise économique du pays. 

Aujourd’hui, a-t-elle poursuivi, le Libéria met l’accent sur les investissements dans le secteur agricole et les infrastructures, en particulier le transport routier et l’énergie.  La décentralisation des institutions étatiques, le renforcement du système de santé publique et la lutte contre la pauvreté sont également des priorités, a ajouté la Présidente, précisant que le taux de pauvreté du pays était passé de 63,8% en 2007 à 50,9% en 2016.

« Le Libéria revient de loin », a ainsi résumé Mme Johnson-Sirleaf, soulignant que rien de tout cela n’aurait été possible sans le soutien de la communauté internationale et des Nations Unies, manifesté notamment par le déploiement de la MINUL.  « Le Libéria est une "success story" du postconflit », s’est enfin félicitée la Présidente, avant d’ajouter: « C’est votre "success story" du postconflit. »


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. Mme Ellen Johnson-Sirleaf
    Président
  • S.E. Mme Ellen Johnson-Sirleaf
    Président
  • S.E. M. Augustine Kpehe Ngafuan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Ellen Johnson-Sirleaf
    Président
  • S.E. Mme Ellen Johnson-Sirleaf
    Président
  • S.E. M. Joseph N. Boakai
    Vice-président
  • S.E. Mme Ellen Johnson-Sirleaf
    Président
  • S.E. M. Joseph Boakai
    Vice-président