Paraguay

S.E. M. Eladio Ramón Loizaga Lezcano, Ministre des affaires étrangères

22 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Eladio Ramón Loizaga Lezcano

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. ELADIO RAMÓN LOIZAGA LEZCANO, Ministre des affaires étrangères du Paraguay, a noté la nature toujours plus complexe du monde actuel, marquée par l’apparition « dramatique » de groupes terroristes extrêmement cruels, par la persistance de la pollution et des pandémies « qui elles aussi menacent l’existence même de notre planète ».  Il a ajouté qu’il était impossible de relever seuls les défis mondiaux, en soulignant qu’il était nécessaire pour les États d’assumer ensemble une responsabilité commune pour, notamment, lutter contre la pauvreté et garantir ainsi une vie digne à toute personne.  M. Lezcano a également reconnu l’importance de répondre aux besoins les plus urgents des migrants « mais, tout autant, de s’attaquer aux causes profondes qui jettent sur la route, et au péril de leur vie, des millions de personnes déplacées ».  Pour lui, l’ONU doit se moderniser et être plus démocratique afin d’être plus efficace.  Le rôle de l’Assemblée générale, véritable parlement du monde, a-t-il dit, doit être renforcé.  À cet égard, il a souhaité que le prochain secrétaire général privilégie l’essor d’une diplomatie préventive et un fonctionnement inclusif et équilibré de l’Organisation. 

Le Paraguay reste engagé en faveur du droit international et du multilatéralisme, l’unilatéralisme affectant toujours les plus faibles, a estimé le Ministre.  M. Lezcano a attiré l’attention sur la contribution de son pays au maintien de la paix, les soldats paraguayens étant déployés, « souvent au péril de leur vie », dans sept missions de l’ONU.  Concernant le Programme de développement durable à l’horizon 2030, il a assuré que le Paraguay mettait en œuvre des programmes nationaux destinés à améliorer la qualité de vie des citoyens en brisant la transmission intergénérationnelle de la pauvreté.  Concernant les changements climatiques, il a indiqué que le Paraguay, qui dépend de l’exploitation de ses ressources naturelles, déposerait dans quelques jours ses instruments de ratification de l’Accord de Paris.  Par ailleurs, il s’est réjoui de l’Accord de paix conclu récemment entre le Gouvernement de la Colombie et les FARC et qui, « pour le bien du peuple frère colombien et des pays de la région », met un terme à un conflit vieux de 52 ans.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Horacio Manuel Cartes Jara
    Président
  • S.E. M. Horacio Manuel Cartes Jara
    Président
  • S.E. M. José Antonio Dos Santos
    Représentant permanent
  • S.E. M. Horacio Manuel Cartes Jara
    Président
  • S.E. M. Luis Federico Franco Gómez
    Président
  • S.E. M. Fernando Lugo Méndez
    Président
  • S.E. M. Héctor Lacognata
    Ministre des relations extérieures
  • S.E. M. Fernando Lugo Méndez
    Président