Malawi

S.E. M. Arthur Peter Mutharika, Président

20 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Arthur Peter Mutharika

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. ARTHUR PETER MUTHARIKA, Président du Malawi, a estimé que la mission de chaque génération devrait être de faire du monde un endroit meilleur pour les générations suivantes.  Pour la nôtre, cette mission fait face à des défis considérables, a-t-il ajouté.  Notre monde est en grand danger, a poursuivi M. Mutharika, qui a rappelé les souffrances dues aux guerres et à l’instabilité politique, qui sapent nos rêves, dispersent les communautés et provoquent des  migrations sans fin.  Ce n’est pas une histoire dont nous pouvons parler avec fierté aux générations à venir: notre monde vit une histoire indigne, a lancé le Président.  La planète elle-même est en grand danger, du fait des conséquences du réchauffement climatique qui fragilise particulièrement les économies de l’Afrique et de l’ensemble du tiers monde, qui souffrent d’une pauvreté déshumanisante.  La plupart de ces tragédies et défis sont notre propre création et les solutions sont entre nos mains, ici dans cette Assemblée.  C’est à nous qu’il appartient de relever ces défis et à personne d’autre et c’est maintenant ou jamais.

Dans le contexte, le Président a souligné que la réalisation des objectifs de développement durable dépendra de notre compréhension commune et de notre unité en tant que communauté de l’humanité.  Le Malawi participera à la marche, a-t-il insisté, en soulignant la participation de ses soldats à plusieurs opérations de maintien de la paix et sa détermination à mettre en œuvre l’Agenda 2063 de l’Union africaine afin de « faire taire les armes d’ici à 2020 ».  Il a appelé à la levée des barrières tarifaires, des subventions et autres distorsions du commerce international.  Le monde doit comprendre que ce n’est que comme ça que l’Afrique pourra produire et ajouter de la valeur à ses produits de base et créer des emplois qui permettront de retenir les jeunes sur le continent.

Soulignant les dégâts des changements climatiques, le Président a souligné qu’aujourd’hui, au moins 6,5 millions d’habitants du Malawi ont besoin d’une assistance alimentaire.  Quand on parle de traiter les problèmes liés aux changements climatiques, il ne faut pas oublier que les gens souffrent réellement de ses effets, a poursuivi le Président, qui a annoncé que son pays signerait l’Accord de Paris sur le climat au Siège de l’ONU et que son gouvernement s’était engagé en faveur de sa ratification et de son intégration nationale.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Original language | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Arthur Peter Mutharika
    Président
  • S.E. M. Arthur Peter Mutharika
    Président
  • S.E. M. Arthur Peter MUTHARIKA
    Président
  • S.E. Mme Joyce Hilda Mtila Banda
    Président
  • S.E. Mme Joyce Hilda Mtila Banda
    Président
  • S.E. M. Arthur Peter Mutharika
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Bingu Wa Mutharika
    Président
  • S.E. M. Bingu Wa Mutharika
    Président