Kirghizistan

S.E. M. Erlan Abdyldayev, Ministre des affaires étrangères

24 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Erlan Abdyldayev

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. ERLAN ABDYLDAYEV, Ministre des affaires étrangères du Kirghizstan, a déclaré que, le 31 août dernier, son pays avait célébré le vingtième anniversaire de son indépendance, marquée par des réalisations considérables et des défis qui ne l’étaient pas moins.  « Nous avons fait le choix de la démocratie parlementaire en octobre 2015, date à laquelle s’est déroulé le premier scrutin législatif de notre histoire », a déclaré le Chef de la diplomatie kirghize, précisant que l’élection présidentielle se tiendra en 2017.  

Il s’est félicité de constater que le Programme de développement durable à l’horizon 2030 avait été élaboré sur la base des leçons apprises de la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le développement.  Les priorités de son pays sont la réduction de la pauvreté, la croissance économique, l’énergie et la protection de l’environnement, a poursuivi M. Abdyldayev, qui a annoncé qu’hier, son pays avait signé l’Accord de Paris, alors que les conséquences de la hausse des températures se traduisent d’ores et déjà au Kirghizstan par la fonte des glaciers et la montée des eaux. 

Le Ministre a estimé à 35 millions de dollars le montant des dégâts annuels imputables aux changements climatiques au niveau national, faisant état d’une dégradation de la biodiversité des écosystèmes.  Il a également déploré le fait que la population des léopards des neiges, espèce protégée, soit passée de 600 à 300 spécimens.

Le développement durable, a fait observer M. Abdyldayev, dépendra de notre capacité à garantir la sécurité et la paix.  Malheureusement, a-t-il regretté, les conflits se multiplient et les relations entre « les deux plus grandes puissances mondiales » se détériorent.  Nous estimons, a-t-il dit, que celles-ci doivent surmonter leurs désaccords. 

Pour le Kirghizstan, il est indispensable de fournir aux États une aide dans le cadre de l’application du Plan d’action pour la prévention de l’extrémisme violent, présenté par le Secrétaire général plus tôt cette année, en privilégiant des mesures de prévention et en favorisant le dialogue national.  Dans cet esprit, en septembre dernier, ont été organisés sur les rives du Lac Issyk-Koul, les premiers Jeux mondiaux nomades, consacrés aux sports ethniques pratiqués entre les pays d’Asie Centrale. 

D’une manière générale, le Kirghizstan, a insisté le Ministre, est favorable à l’inclusion, dans la résolution annuelle que préparera cet automne l’Assemblée générale sur le dialogue interculturel, d’une disposition relative à ces Jeux.

Force est de constater que nous sommes loin d’avoir résolu les problèmes en Asie centrale, a poursuivi M. Abdyldayev.  Il a jugé essentiel pour la stabilité régionale de garantir la « stabilité transfrontière », en expliquant qu’il fallait veiller à ce que les États ne se développent pas aux dépens de leurs voisins.  Ainsi, a fait observer le Ministre, les pays d’Asie centrale doivent avoir un point de vue commun « sur ce qu’ils entendent par exploitation des ressources aquatiques ».  Autre facteur de stabilité régionale selon lui: c’est la résolution des questions de fond et des différends par des recours pacifiques et politiques, « par la recherche de compromis ». 

En conclusion, le Kirghizstan a regretté que ce soit les 15 membres du Conseil de sécurité qui décident de toutes les questions de paix et de sécurité internationales.  Voilà pourquoi une réforme de cet organe est urgente pour refléter les changements géopolitiques survenus au cours des 70 dernières années. 


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Original language | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Almazbek Atambaev
    Président
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Asylbek Jeenbekov
    Président
  • S.E. M. Rosa Otunbaeva
    Président
  • S.E. M. Ruslan Kazakbaev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Igor Chudinov
    Premier Ministre