Égypte

S.E. M. Abdel Fattah Al Sisi, Président

28 septembre 2015 (70e session)

S.E. M.Abdel Fattah Al Sisi

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. ABDEL FATAH AL-SISI, Président de l’Égypte, a présenté une initiative qu’il se prépare à lancer, en coordination avec les Nations Unies et les États Membres, à destination de la jeunesse.  Baptisée HAND selon l’acronyme anglais (Hope and action for a New Direction - Espérer et Agir pour une Nouvelle Direction), elle représentera la main tendue par l’Égypte pour abattre les forces extrémistes et leurs idées, a-t-il expliqué.  Alors que les efforts pour contrer le terrorisme sont essentiellement défensifs, HAND permettrait d’explorer des alternatives positives qui détourneraient les jeunes des extrémistes en mobilisant leurs capacités de création.

Dieu a créé l’humanité avec un esprit pour la rendre capable de choisir, a dit le Président Al-Sisi: face à cette réalité, les arguments des extrémistes de toutes religions s’effondrent.  Mais alors que « plus d’un milliard et demi » de Musulmans refusent de souscrire aux vues d’une minorité qui prétendrait parler en leur nom, « combien devront tomber, victimes des atrocités du terrorisme et de l’extrémisme » avant que le monde ne reconnaisse que musulmans et non-musulmans partagent le même ennemi, a-t-il lancé.

M. Al-Sisi a cité la Libye et sa longue spirale descendante, exprimant les « grandes inquiétudes » de son pays pour l’avenir de son voisin et sa sécurité.  Il a également invoqué la Syrie, et « la manière dont les extrémistes ont exploité les aspirations légitimes du peuple » pour parvenir à leurs fins, excluant finalement tous les autres protagonistes.

Puisque les organisations terroristes n’hésitent pas à exploiter les crises politiques à leur avantage, le Président a mis en garde contre le danger de la propagation de la menace à d’autres crises et à d’autres régions, en premier lieu à la Palestine.  Résoudre ce conflit, a-t-il insisté, et garantir au peuple palestinien l’exercice de son droit à l’autodétermination et à un État souverain, « éliminerait l’un des principaux facteurs de déstabilisation de la région ».


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Tribune

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Original language | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Abdel Fattah Al Sisi
    Président
  • S.E. M. Abdel Fattah Al Sisi
    Président
  • S.E. M. Abdel Fattah Al Sisi
    Président
  • S.E. M. Nabil Fahmy
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mohamed Morsy
    Président
  • S.E. M. Mohamed Kemal Ali Amr
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Ahmed Abdoul Gheit
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Ahmed Aboul Gheit
    Ministre des affaires étrangères