Sénégal

S.E. M. Mankeur Ndiaye, Ministre des affaires étrangères

25 septembre 2014 (69e session)

Statement Summary: 

M. MANKEUR NDIAYE, Ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur du Sénégal, a rappelé que le Président du Sénégal, M. Macky Sall, avait lancé l’ambitieux programme « Plan Sénégal émergent » qui constitue aujourd’hui et pour les années à venir le référentiel de la politique économique et sociale du pays.  Indiquant que le programme de développement pour l’après-2015 devrait être l’occasion d’un partenariat plus dynamique avec les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux, il a souligné l’importance que revêt à ce titre le Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

M. Ndiaye a rappelé que son pays ne comptait à ce jour aucun cas de virus Ebola et salué la décision du Secrétaire général de mettre en place une mission onusienne de réponse urgente au virus Ebola.

Concernant le dossier du Sahara occidental, il a réitéré le soutien de son pays à l’initiative du Maroc d’accorder une large autonomie au Sahara occidental, dans le cadre du respect de sa souveraineté et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité.  Le Ministre a ensuite attiré l’attention de la communauté internationale sur les multiples enjeux liés à la tenue en 2015 d’élections présidentielles dans certains pays africains.

Se tournant vers le Moyen-Orient, le Ministre a renouvelé son soutien à une solution politique juste, négociée et pacifique, afin de parvenir à la création d’un État palestinien viable et indépendant vivant au côté d’Israël.

En conclusion, M. Ndiaye s’est exprimé en faveur de l’octroi à l’Afrique de deux sièges de membres non permanents au sein du Conseil de sécurité, ainsi que de deux sièges de membres permanents, « avec toutes les prérogatives attachées à ce statut, y compris le droit de veto ».


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes